Problème du fichier électoral : Ce qu’en pense Aboubacar Somparé du comité de suivi des accords…

sompare

CONAKRY- Pendant que les ténors de l’opposition guinéenne étaient en conclave cet après-midi à Conakry, au même moment, le comité de suivi des accords politiques du 03 juillet se réunissait pour faire l’état d’exécution du protocole d’accord, a appris Africaguinee.com.

Contacté par notre rédaction, El hadj Aboubacar Somparé a, sans donner les sujets à l’ordre du jour, a indiqué qu’ «aujourd’hui, nous avons constaté que les anomalies signalées, ne sont pas de nature à affecter suffisamment les élections ».

Parlant du dé-doublonnage et de la question des bureaux de vote, l’ancien président de l’Assemblée nationale dira que ce sont des questions techniques.

Sur ce, « la CENI a donné des explications qui ont convaincu la plupart des acteurs aujourd’hui. Elle a promis de donner demain la liste du  nombre des bureaux de vote. En principe, toutes les autres questions ont été plus ou moins réglées. Donc, nous sommes sur la voie de parachever les différents problèmes, et nous espérons que nous pourrons aller maintenant aux élections », estime le membre du comité de suivi des accords.

Pour lui, il revient désormais aux forces de l’ordre de prendre ‘’toutes’’ les dispositions pour sécuriser l’élection et que les partis politiques aussi sensibilisent leurs militants.

Aux dernières nouvelles, l’opposition, au sortir de sa rencontre, donne un ultimatum de 72 heures à la commission électorale nationale indépendante, pour afficher un fichier assaini. Sinon, elle reprend la rue.

  Aliou BM Diallo

   Pour Africaguinee.com

Créé le 11 septembre 2013 22:00

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces