Présidentielles en Guinée : Cellou Dalein Diallo à la conquête de la basse côte…

cdd_gaoual

GAOUAL- Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée qui poursuit sa conquête de l’électorat dans les villes de l’intérieur du pays, a bouclé l’étape de la Moyenne Guinée, son fief traditionnel, en étant rassuré, avant d’entamer celle de la basse côte. Durant son périple, Cellou Dalein Diallo et sa suite ont arpenté vallons, vallées et collines souvent sur des pistes tortueuses qui caractérisent le massif du Fouta-Djalon. Mais ce qui est sûr, le leader de l’UFDG ne l’a point regretté. Il a été plus que rassuré par les populations de cette région,  où il avait raflé tout ou presque lors des dernières consultations électorales.

C’est en homme tranquille donc, qu’il a entamé l’étape de la Basse Guinée.  Après Koundara, avant-hier, le président de l’UFDG, a pris d’assaut la préfecture de Gaoual ce vendredi. Dans cette province, l’une des plus pauvres du pays, Cellou Dalein Diallo a tenu trois meetings géants : Koumbia, Gaoual centre et Kakôny. Partout, le chef de file de l’Opposition a drainé du monde.

A Gaoual, actualité obligeant, le Chef de l’UFDG, a entamé son discours par la fête du 2 octobre, marquant le 57ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée. L’ancien Premier ministre fait quelques confidences :

« Nous sommes aujourd’hui le 2 octobre, l’anniversaire de l’indépendance de notre pays.  Il y a beaucoup de gens qui se souviennent du référendum du 28 septembre avant la proclamation de notre indépendance le 2 octobre.  J’ai accompagné mon père lorsqu’il allait voter. Il avait voté non, il était responsable du PDG-RDA à Dalein », a confié Cellou Dalein Diallo.

Depuis lors, poursuit-il, beaucoup d’espoirs ont été déçus. Selon lui, de nombreux fils de ce pays ont été victimes de violences politiques. « Il y a eu beaucoup de morts par pendaison, par diète, par balles du fait des pouvoir politiques qui se sont succédé », relate l’Opposant.

Et d’assener : « L’élection présidentielle de 2010 avait suscité beaucoup d’espoirs. Nous pensions qu’avec cette élection, la Guinée allait tourner la page de la violence, de l’injustice et de l’arbitraire. Malheureusement depuis cinq ans qu’Alpha Condé dirige ce pays, la Guinée a reculé », a regretté M.  Diallo. 

Pour s’en convaincre, Cellou Dalein Diallo, prend l’exemple sur l’état des infrastructures routières. « Regardez l’état de nos infrastructures, les routes. Le projet Labé-Sériba-Madina Gounas, que j’ai eu le privilège de promouvoir auprès des bailleurs de fonds et de boucler le financement avant que je ne quitte le ministère des Travaux Publics, jusqu’à présent, il n’est pas terminé. Regardez le tronçon Kounsitel-Gaoual de 17 kilomètres », lance le leader de l’UFDG devant les populations de Gaoual.

Parlant de la présidentielle du 11 octobre, le candidat malheureux de l’élection de2010, invite les électeurs de cette bourgade, à sanctionner le président sortant, par devoir de mémoire aux victimes des violences.

« Nous avons le devoir pour la mémoire de ceux qui sont morts pour la liberté, la démocratie, de présenter le carton rouge à M. Alpha Condé le 11 octobre. Parce qu’il n’a pas répondu aux attentes du peuple de Guinée,  qui avait besoin d’unité, de fraternité entre ses enfants. Il a plutôt divisé notre peuple en Rundé, Missidé…nous n’avons pas besoin de ça », a invité M. Diallo.

Dans la sous-préfecture de Kakony, dont est originaire le député Ousmane Gaoual Diallo, le leader de l’UFDG a été réceptionné en apothéose, dans la soirée, par une immense foule. Une mobilisation, qui, aux yeux de Cellou Dalein Diallo, est une preuve que les habitants de cette agglomération ne sont pas achetables.  « Je voudrais  vous féliciter pour cette constance dans vos  choix », a lancé l’Opposant avant de se lancer dans un long discours en langue locale. Un discours dans lequel, il alternait, promesses et attaques du régime du président Condé. Cellou Dalein Diallo est attendu ce samedi 3 octobre 2015 à Télimélé et à Kindia.

 

Diallo Boubacar 1

Envoyé spécial Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12 

 

Créé le 3 octobre 2015 19:16

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces