Présidentielle en Guinée : Voici pourquoi Lansana Kouyaté est inquiet…

Lansana Kouyaté, leader du PEDN

CONAKRY- A moins de 40 jours du scrutin présidentiel guinéen, l’un des candidats à cette compétition a exprimé son inquiétude face au retard accusé dans l’application des recommandations contenues dans l’accord signé le 20 août dernier, a appris Africaguinee.com.

L’ancien Premier Ministre guinéen qui a été choisi candidat du Parti de l’Espoir pour le Développement National, Lansana Kouyaté, a estimé que les conditions préjudicielles ne sont pas remplies.

« Les conditions préjudicielles ne sont pas remplies. Tout ce qui a été fait comme débat pour mettre en place un fichier aseptisé, accepté de tous, tout ce qui a été fait pour une recomposition de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante, Ndlr), tout ce qui a été fait dans les négociations pour pouvoir revoir la structure des communes, ne sont pas encore appliqués », a lancé le président du PEDN, gardant l’espoir que des efforts seront faits pour améliorer la transparence du scrutin.   

« On a l’espoir d’ici qu’on arrive là que des efforts soient faits », a-t-il espéré avant de lancer cette métaphore : « On est comme quelqu’un qui va dans les mines dans recherche du diamant, tu sais que c’est caillouteux, c’est difficile, mais tu y va quand même, pour répondre à un devoir civique ».

Lansana Kouyaté propose une décision consensuelle au sein de l’opposition.

« C’est vrai qu’ayant fait le constat, la logique aurait voulu que nous en tirions les conséquences, mais je ne suis pas seul. J’appartiens à une opposition. Et je reste membre de cette opposition si elle décide ensemble dans l’esprit de ce que les anglais appellent  togetherness (ensemble), je crois que ce serait encore mieux.  Le PEDN n’est que partie du microcosme et ce PEDN là respecte la volonté de ses militants », a indiqué le leader du PEDN, rappelant que les crises majeures en Afrique, 80% viennent soit des dissensions préélectorales, soit des dissensions postélectorales.

L’ancien Premier ministre guinéen, Lansana Kouyaté  qui préside les destinées du Parti de l’Espoir pour le Développement Nationale a déposé ce mardi 1er septembre 2015, à la Cour Constitutionnelle, son dossier de candidature à l’élection présidentielle du 11 octobre. Ce qui complète la liste des candidats en lice à sept, alors que la clôture du dépôt des candidatures est  prévue à 16h30 GMT. 

« Je suis très heureux de pouvoir compter parmi les candidats et surtout de porter l’étendard du Parti de l’espoir pour le Développement national. Mon ambition est d’être président de la République », a déclaré le leader du PEDN après avoir fini de remplir les formalités avec les juges de la Cour Constitutionnelle.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 655 31 11 12

Créé le 1 septembre 2015 14:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces