Poursuites engagées contre Cellou et cie : Vers un dénouement politique?

L'ancien Premier ministre et Président de l'UFDG, Cellou Dalein Diallo

CONAKRY-Les poursuites judiciaires engagées contre certains dirigeants politiques guinéens ont contribué à crisper les relations entre les autorités de la transition et une partie de la classe politique.

Cette crispation se traduit par le boycott de trois grandes coalitions politiques du dialogue inclusif engagé ce jeudi 24 novembre par le Gouvernement. Ces discussions sont pourtant d’une importance capitale pour la suite de la conduite de la transition dont la durée est fixée à 24 mois.

Pour participer à ce dialogue qui se poursuivra jusqu’au 15 décembre, l’ANAD dirigée par Cellou Dalein Diallo, le FNDC politique de Sidya Touré et RPG arc-en-ciel de l’ancien président Alpha Condé a posé dix préalables sur la table.

Parmi ceux-ci, figurent l’arrêt immédiat des poursuites judiciaires contre les responsables politiques et de la Société civile et la levée du contrôle judiciaire des neufs leaders politiques actifs de (l’ex) Quatuor.

Lire aussi-Dialogue politique : voici les exigences du quatuor vis-à-vis de la junte…

Que comptent faire les autorités de la transition pour trouver un dénouement à ce point de blocage ? Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, une des figures importantes du Pouvoir actuel, a levé un coin du voile, sur le plan du Gouvernement pour régler cette question. Explications.

« A la prise du pouvoir par le CNRD le 05 septembre, tous les acteurs politiques, les forces vives qui ont défilé au palais du peuple ont tous dénoncé l’ingérence de l’exécutif dans le judiciaire. Aujourd’hui, nous voulons donner un signal fort au prochain gouvernement qui va remplacer le CNRD.

En montant qu’on peut être ministre sans être en mesure de mettre quelqu’un en prison ou le sortir comme bon le semble. Donc, les hommes politiques sont des citoyens au même titre que les membres du CNRD », a précisé Mory Condé.

Cas des leaders poursuivies par la justice

« Les personnalités qui sont poursuivies par la justice, le Gouvernement dans sa logique de pouvoir rassembler toutes les entités, continuera à engager les discussions avec leurs formations politiques en attendant qu’elles (les personnes poursuivies) puissent finir avec leurs démêlées judiciaires avec la justice », a annoncé le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation.

A suivre…

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

 

Créé le vendredi 25 novembre 2022 3:46

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , , ,

LafargeHolcim

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

acw_300x250-2

TotalEnergies

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

gac_logo_french_cmyk_1
329730080_715074006941324_6437382728272487457_n
Logo Orange Mobile
ue_giz_
imsu_pix_2
logo_principal_0
193885225eab1373a5aa66
Bakary Sylla, DG de la CNSS
193885225eab1373a5aa66
Logo de Guinea Alumina Corporation S.A. "GAC "