Pourquoi le stade de Nongo a été banni? La note « accablante » de la CAF…

Stade Général Lansana Conté de Conakry

LE CAIRE-La Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé de bannir le Stade Général Lansana Conté de Nongo de la liste des Stades devant abriter les matchs dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations.

Selon une note consultée par Africaguinee.com, le stade ne répond pas aux exigences minimales des stades de l’instance dirigeante du football Africain. Par conséquent, il n'est plus approuvé pour accueillir des matchs de haut niveau de la CAF. Avant de prendre sa décision, la CAF a dépêché à Conakry une mission d’inspection. Ses conclusions sont sans appel.

« En référence à la visite d'inspection effectuée par la CAF au Stade Général Lansana Conté dans le cadre de l'évaluation des stades en vue de l'homologation pour les compétitions CAF, sur la base du rapport d'inspection, nous avons le regret de vous informer que le stade ne répond pas aux exigences minimales des stades de la CAF, par conséquent, le stade n'est plus approuvé pour accueillir des matchs de haut niveau de la CAF », mentionne Raul Chipenda, Directeur du Développement de la CAF dans un courrier adressé au Secrétaire Général de la Fédération guinéenne de football, Lancinet Kabassan Keita.

Ce responsable de la CAF ajoute qu’à la suite de diverses approbations temporaires accordées par la CAF pour l'utilisation du stade Général Lansana Conté, des améliorations concrètes selon les rapports précédents de la CAF n'ont pas été mises en œuvre dans le stade.

« Le dernier rapport d'inspection a de nouveau conclu que plusieurs zones du stade nécessitaient une rénovation totale conformément aux exigences de la CAF. Des domaines tels que l'état du terrain de jeu, les tribunes des spectateurs, les installations des médias ne sont que quelques-uns des principaux problèmes mis en évidence. De plus, les zones du périmètre extérieur du stade ne garantissent pas un environnement sûr et sécurisé pour l'organisation de matches de football international, car ces zones sont abandonnées et sans aucun entretien approprié », explique M. Raul Chipenda.

En ce qui concerne le terrain dans l'aire de jeu, une rénovation totale est nécessaire. C'est pourquoi la CAF recommande à la direction du stade d'engager immédiatement un prestataire qualifié ayant fait ses preuves dans l'installation de terrains de football conformément aux exigences de la CAF/FIFA.

En raison de la non-approbation du stade, et en l'absence d'autres stades approuvés par la CAF pour les compétitions séniores en Guinée, la CAF a décidé : « En raison de la proximité du match de la journée 1 de la phase groupes des Interclubs de la CAF 2022-23 entre le Horoya AC contre le Simba AC le 11 février, la CAF accorde exceptionnellement une approbation d'un match pour l'utilisation du Stade Général Lansana Conté ». Néanmoins le match devra être joué sans la présence des spectateurs généraux dans les tribunes.

Ce n'est pas tout. A la fin dudit match, une interdiction formelle est automatiquement placée concernant l'utilisation du Stade Général Lansana Conté dans tous les matches internationaux CAF des équipes nationales seniors et aussi pour les compétitions interclubs masculines de la CAF.

Pour les prochains matchs à domicile du Horoya AC lors de la journées 4 et 6 de la phase groupes des Interclubs de la CAF 2022-23, le club est invité à sélectionner parmi les stades approuvés par la CAF hors de la Guinée.

Concernant le match du Sily National dans les éliminatoires de la phase de groupes de la Coupe d'Afrique des Nations Côte d'Ivoire 2023 journées 3 et 4 qui auront lieu en mars 2023, la Feguifoot doit sélectionner un stade, dans la liste des stades approuvés par la CAF sur le continent africain.

"Vous êtes priés d'informer officiellement la CAF au plus tard le 10 février 2021 du stade sélectionné pour le prochain match de qualification à la Coupe d'Afrique des Nations Côte d'Ivoire 2023 journées 3 et 4. Veuillez noter qu’en cas de non-communication des informations demandées, la CAF fixera le lieu du match dans le stade de l’adversaire", prévient M. Raul Chipenda.

 

La CAF encourage les autorités sportives de Guinée à poursuivre et mener à bien le programme de rénovation et à confirmer l’achat de tous les équipements du stade exigés, pour que la CAF puisse en temps utile approuver définitivement votre stade.

Dans l’intervalle, « sachez que le CAF peut à tout moment vous demande un rapport actualisé », souligne la Caf qui précise que l’approbation définitive du stade par la CAF ne sera accordée que si les points soulevés en Annexe A, sont correctement résolus dans la période à venir et qu’une nouvelle inspection de la CAF le confirme.

« Nous recommandons que le plan de rénovation soit basé sur une architecture moderne, un design contemporain et des matériaux de qualité avec un plan de projet clair et des échéanciers précis », indique le Directeur du Développement de la CAF.

Merci de lire ci-dessous la note accablante de la Caf sur l’état du stade général Lansana Conté.

Créé le 3 février 2023 11:02

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_