Politique : Une décision « majeure » de l’UFDG de Cellou Dalein…

Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG

CONAKRY-Le principal parti d’Opposition en Guinée vient de  prendre une décision majeure ! L’union des forces démocratiques de Guinée  (UFDG) a décidé de faire « cavalier seul » lors des prochaines consultations électorales.

Cette décision du Conseil politique et du Bureau Politique de ce parti d’opposition, vise à jauger véritablement, la force du parti sur le territoire national, a appris Africaguinee.com.

« Le Conseil politique et le Bureau exécutif ont décidé que l’UFDG aille seule au premier tour pour pourvoir jauger sa présence sur l’ensemble du territoire national », a confié à notre rédaction, ce vendredi 7 octobre 2016, le conseiller politique de Cellou Dalein Diallo.

Ousmane Gaoual Diallo souligne que les élections communales et communautaires qui pointent à l’horizon, constituent une occasion pour chaque formation politique de mesurer sa présence sur l’ensemble du territoire national, de savoir dans quelle partie du territoire il est fort, dans quelle autre, il ne l’est pas, pour réajuster sa politique de conquête des électeurs.

Est-ce une façon de rompre avec ses traditionnels alliés ? Non, précise le député. « On n’est pas en train de rompre des alliances existantes, au contraire, on est en train nous-mêmes de vouloir nous jauger. Sur le plan strictement interne, nous avons des structures du parti qui ne cessent de nous dire qu’on a 300.000 adhérents, 10.000 adhérents etc. Nous avons besoin de savoir quelle est la réalité de ces affirmations. Si on va à ce niveau avec une alliance, comment pourrait-on savoir cela ? », s’interroge le parlementaire, selon qui, il n’a pas été dit que l’UFDG ne fera pas d’alliance.

 « Nous avons dit que l’alliance doit se faire à l’issue des élections (au premier tour). Parce que l’élection des maires se fait au second tour de façon indirecte par les conseillers communaux. Le principe est de dire que chaque parti de l’opposition va concourir seul au premier tour. Lorsqu’un parti de l’Opposition arrive en premier dans une circonscription, que tous les autres s’alignent derrière lui pour lui permettre d’installer le maire… ", révèle-t-il.

Si demain Mouctar Diallo (leader des NFD) arrivait 1er à Ratoma, naturellement l’UFDG et tous les autres partis de l’opposition le soutiendraient pour installer le maire, si tel est l’accord politique, promet l'élu de Gaoual. "Il n’est pas question de dire qu’on abandonne tel ou tel. Ce n’est pas notre démarche », a précisé Ousmane Gaoual Diallo.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : 00224 655 311 112 

Créé le 7 octobre 2016 17:06

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces