Politique: les reproches du parti d’Abe Sylla contre Cellou Dalein Diallo

23033

 

CONAKRY-Entre  le parti nouvelle génération pour la république (NGR) d'Ibrahima Abe Sylla et l'opposition, le divorce est consommé.Le numéro 2 du NGR, David Camara a critiqué l'attitude de Cellou Dalein Diallo pour  la conquête de la ville de Kindia, lors des législatives du 28 septembre dernier.
 
Il a dénoncé le refus du leader de l'Union des forces démocratiques de guinée(UFDG) de soutenir le candidat uninominal du NGR à Kindia, Ibrahima Abe Sylla qui était arrivé en tête des suffrages dans cette ville lors du premier tour de la présidentielle de 2010.
 
A en croire David Camara, Cellou Dalein Diallo aurait refusé cette demande,  car dit-il, "Abe Sylla (qui réside aux Etats-unis) ne peut pas faire de la politique à des milliers de kilomètres de la Guinée".
 
Pour l'instant, aucune réaction officielle de l'UFDG suite à ces accusations de son ancien allié de la présidentielle de 2010.
 
A noter que le NGR conteste les résultats pour la ville de Kindia et promet de siéger comme indépendant .
 
La Cour suprême a promis de rendre son verdict final, le 15 novembre prochain.Dans cette ambiance de méfiance entre le pouvoir et l'opposition, une avancée a été obtenue, celle de la "suspension" de tout recours aux manifestations dans les rues par l'opposition en attendant le verdict de la Cour suprême.
 
Selon les résultats provisoires proclamés par la commission électorale nationale indépendante (CENI), le parti présidentiel a obtenu 53 sièges mais devra négocier avec ses alliés pour obtenir la majorité au parlement.
 
Nous y reviendrons.
 
  Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com
Créé le 9 novembre 2013 17:36

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_