Politique : L’UFDG répond aux accusations de Jean Marie Doré…

Cellou Dalein

CONAKRY- Elle était attendue depuis quelques jours ! L’Union des Forces Démocratiques de Guinée vient de réagir face aux accusations portées contre son président Cellou Dalein Diallo par l’ancien premier ministre Jean Marie Doré, a appris Africaguinee.com.

Dans une interview qu’il nous avait récemment accordée le leader de l’UPG Jean Marie Doré avait accusé Cellou Dalein Diallo d’avoir trahi l’opposition en acceptant de manière isolée le maintien de l’opérateur technique “Waymark“.

Ces accusations ont été réfutées par l’UFDG qui précise que la décision de maintien de cet opérateur a été prise de manière collégiale au sein de l’opposition.

“Le cas Waymark a fait l’objet de longues et dures négociations. Son maintien a été une décision collective, comme l’ont été toutes les décisions de l’opposition sur le processus électoral“ a précisé la cellule de communication de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

Pour justifier l’acceptation par l’opposition du maintien de Waymark, la cellule de communication soutient que cette décision s’est appuyée sur les mesures prises pour sécuriser le fichier électoral avec le soutien des partenaires techniques. Selon l’UFDG, il s’agit notamment des actions suivantes :  installation et opérationnalisation d’un logiciel de monitoring sur le site central ; dé-doublonnage multi-biométrique par un opérateur externe pour les données de 2010 ; extraction des statistiques de tous les kits par le logiciel de monitoring à la fin de la révision complémentaire ; contrôle des résultats des arbitrages faits par Sabari/Waymark sur le dé-doublonnage locaux et parallèles ; non intégration dans le fichier électoral des résultats de la révision de 2012.

Par ailleurs, le principal parti de l’opposition guinéenne a tenu aussi à préciser de l’opérateur Sud Africain sera remplacé avant l’élection présidentielle de 2015. Un autre opérateur qui sera choisi par appel d’offres internationales aura la charge de confectionner une nouvelle liste électorale avant ce rendez-vous électoral.

Pour l’UFDG, la “colère“ de l’ancien premier ministre Jean Marie Doré s’explique simplement par le fait qu’il ait échoué à briguer la présidence de l’Assemblée Nationale.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le 5 mars 2014 12:23

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces