Politique : L’opposition menace de reprendre ses manifestations si…

Dalein, Mouctar Diallo et Aboubacar Sylla

CONAKRY- L’opposition guinéenne a menacé de reprendre ses manifestations si le pouvoir du président Alpha Condé n’organisait pas cette année les élections communales et communautaires, a appris Africaguinee.com.

C’est le porte-parole de cette opposition, Aboubacar Sylla qui l’a annoncé ce lundi dans une émission de la radio “Lynx Fm“. Le leader de l’Union des Forces du Changement a exprimé son inquiétude sur le fait que le budget électoral pour les communales et communautaires n’ait pas été inscrit dans la loi de finances de 2014. Selon cet ancien ministre de l’information, la seule alternative est que ce budget soit inscrit dans la loi de finances rectificative.

Ces élections qui étaient prévues au premier trimestre de cette année semblent être reportées au calendre grecque. Du côté de la commission électorale nationale indépendante, l’on ne cache plus qu’il est techniquement impossible d’avoir un scrutin avant le 31 mars 2014 comme le prévoyaient les accords politiques du 3 juillet 2013.

 

Africaguinee.com

Créé le 11 février 2014 22:20

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am