Politique : L’opposition boycotte une activité du Conseil National de la Transition…

23607
CONAKRY- L’opposition guinéenne a boudé ce jeudi une activité du Conseil National de la Transition, organe qui fait office de parlement, a constaté sur place Africaguinee.com.
 
 La cérémonie de remise du guide des députés, initialement prévue à 11 heures, au Palais du Peuple, a été retardée de plusieurs heures, suite à l’absence notoire des représentants de l’opposition guinéenne. 
 
A l’heure indiquée pour la cérémonie, seulement sept représentants ont répondu à l’appel du conseil national de la transition (CNT) sur la cinquantaine de participants attendus. Il s’agit notamment, des délégués de la mouvance présidentielle et de la commission électorale nationale indépendante (CENI).
 
En lieu et place de la cérémonie, on constate des mouvements de vas et vient dans la salle. Les présents commencent à s’impatienter. 
Quelques instants après, une petite discussion éclate entre deux membres du CNT faisant office du parlement  sur l’absence de l’opposition.
 
« La mouvance seule est présente. L’opposition est absente », fait remarquer une dame, avant de s’interroger : « est-ce que le communiqué est passé ? »
 
« Oui ! A plusieurs reprises même », rétorque un cadre de l’institution.
 
La dame enchaine : « est-ce qu’on ne va pas reporter la cérémonie ? » Non, on ne peut pas reporter. Il faut avoir du respect pour ceux qui sont venus. On va attendre un peu. S’ils (les représentants de l’opposition, ndlr) ne viennent on va commencer », lui répond le monsieur dont nous ignorons le nom.
 
Et puis de poursuivre : « si le muézin appelle à la mosquée, tout musulman qui veut prier à la mosquée s’en presse. Celui qui ne veut pas, reste chez lui, mais cela n’empêche pas que la prière se tienne », rappelle le monsieur.
 
Il faut rappeler que l’invitation des secrétaires généraux des partis politiques et membres d’alliance, fait suite à un communiqué radiodiffusé hier  sur les antennes des medias d’Etat.
 
A la question de savoir si en plus du communiqué des lettres d’invitation avaient été adressées aux différents acteurs politiques, un membre du Conseil National de la Transition a estimé que « nous ne pouvons que faire le communiqué, car nous estimons que tous les politiques écoutent la radio nationale ».
 
A suivre !
 
  Aliou BM Diallo
   Pour Africaguinee.com
   (+224) 664 93 46 24
 
Créé le 26 décembre 2013 17:22

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_