Politique : Cette décision de l’Opposition qui fâchera « encore » Sidya Touré…

Des leaders de l'opposition

CONAKRY- L’Opposition Républicaine vient d’engager une bataille judiciaire contre l’Union des Forces Républicaines (UFR).

Alors que la CENI a annoncé la fin de l’opération d’installation des démembrements sur toute l’étendue territoire, l’opposition ne lâche pas du lest pour autant. Au terme d’une réunion tenue ce mardi 26 avril 2016, elle a annoncé avoir saisi les autorités judiciaires pour trancher sur la question. Les opposants refusent d’admettre que le parti de Sidya Touré puisse avoir des places dans le quota réservé à l’opposition dans les CEPI.  

Aujourd’hui, 14 démembrements sur les 38 CEPI (commission électorale préfectorale indépendante) ne sont pas encore installés, a expliqué Aboubacar Sylla. Dans ces quatorze démembrements, l’on veut coûte que coûte installer l’UFR dans les quotas de l’Opposition, déplore l’opposant, ajoutant qu’ils ont saisi auparavant les ministres de l’Administration du territoire et de la Justice ainsi que le Président de la CENI, sans succès.

« Nous avons constaté que ni le ministre de la Justice, ni le ministre de l’Administration du territoire ne veut trancher sur cette question élémentaire. En désespoir de cause, nous avons décidé de saisir les autorités judiciaires pour leur demander de trancher définitivement sur cette question des démembrements de la CENI », a annoncé le porte-parole de l’Opposition.

Nous y reviendrons.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : 00224 655 311 112

Créé le 27 avril 2016 22:11

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces