Pays à risque dans le monde : La Guinée classée sur la liste rouge !

Le président guinéen, Alpha Condé

CONAKRY- Malgré la finalisation de la transition, la Guinée est toujours un pays à très haut risque. C’est ce que révèle le journal “The Economist“ qui place la nation dirigée par Alpha Condé dans la catégorie des pays à très haut risque, a appris Africaguinee.com.

Ce classement est subdivisé en quatre :les pays présentant un risque très  faible ( Autriche, Danemark, Japon etc..), un risque faible ( Australie, Etats-Unis, Botswana, Gambie etc), risque moyen ( Angola, Ghana, Kenya, Malawi etc..), un risque élevé ( Burundi, Burin Faso, Chine, Maroc, Madagascar etc..) et la zone rouge, celle de la Guinée, du Nigéria, de la Lybie, la Syrie etc…

Ce centre d'intelligence économique a fait ce classement sur un panel de 150 Pays du monde, évaluant ainsi des risques de troubles sociaux en 2014. Même si " l'on ne peut pas prendre comme argent comptant ces prévisions", signale nos confrères de " Enquête Plus".

Ce ne sont pas nécessairement les pays les plus pauvres qui présentent le plus grand risque, précise l’analyste Laza Kekic : ''La baisse des revenus et le chômage élevé ne sont pas toujours suivis de troubles. Il faut que la détresse économique soit accompagnée par d’autres facteurs de vulnérabilité pour qu’elle devienne un risque élevé d’instabilité''. Parmi les facteurs déterminants dans la montée des tensions sociales on peut relever les inégalités de revenus, la mauvaise gouvernance et la corruption, les faibles niveaux de prestations sociales ou encore l’exacerbation de tensions ethniques.[IMG2]

2013 a particulièrement été une année très mouvementée en Guinée avec les revendications politiques et sociales qui étaient souvent accompagnées par des violences ayant entraîné plusieurs cas de mort.

Selon le ministre guinéen délégué au budget, Mohamed Diaré, la Guinée a perdu près de 1400 milliards de francs guinéens en 2013 à cause des nombreux tumultes politiques.

Par ailleurs, les autorités guinéennes ont pris un certain nombre de mesures pour tenter de faire revenir les investisseurs. Parmi les mesures prises il ya l’organisation au mois de novembre dernier de la conférence des partenaires et investisseurs privés en Guinée tenue à Abu Dhabi.

Africaguinee.com

Créé le 9 janvier 2014 15:39

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am