Ouverture d’Alpha Condé : Cellou Dalein Diallo doute de la sincérité du Chef de l’Etat…

Alpha Conde et Cellou Dalein Diallo

CONAKRY- Face à l’ouverture affichée par le président Alpha Condé pour son second mandat, l’Opposant Cellou Dalein Diallo reste sceptique.  Le leader de l’Union des Forces démocratiques de Guinée l’a fait savoir dans son adresse à la nation à l’occasion du nouvel an.

‘’Notre pays se trouvant au bord du gouffre, tout le monde veut du dialogue, de l’ouverture, de l’apaisement à condition que cela soit sincère, exempt de toute arrière-pensée politicienne », a prôné le chef de file d’opposition.

Le Chef de l’Etat, a promis qu’il ne décevra pas ses compatriotes durant son second mandat. Dans son discours du nouvel an, Alpha Condé a insisté sur la nécessité de renforcer la cohésion nationale. Il a  garanti que l’année 2016 sera celle de l’approfondissement de la démocratie dans le pays.

Mais Cellou Dalein Diallo reste très prudent sur la sincérité  de cette ouverture affichée par le  président Condé. En témoigne ces questionnements de l’Opposant :

« Est-il sincère ? A-t-il enfin réalisé l’impasse où nous a menés sa politique de division et de haine ?  A-t-il enfin perçu le danger que représentent la complaisance et l’improvisation avec lesquelles il gère les affaires de l’Etat ? Ou veut-il tout simplement gagner du temps ?… Alpha Conde a-t-il la volonté politique et la marge de manœuvre nécessaire de passer de la parole aux actes et de promouvoir un dialogue sincère ? »

Aux yeux de Cellou Dalein Diallo, la Guinée, par la faute de ce même régime, est devenue une bombe à retardement qu’il est grand temps de désamorcer. Pour ce faire, le leader de l’UFDG souligne que le pays a besoin d’un débat politique de fond, fondé sur le respect mutuel et l’acceptation de la différence.

Le chef de file de l’opposition affiche une certaine ouverture même s’il  se rappelle de certaines expériences fâcheuses du passé.

« En tout état de cause, nous sommes des patriotes, nous sommes des hommes politiques responsables et soucieux de la préservation de la paix et du développement de la Guinée. Mais l’expérience nous a appris à rester sur nos gardes devant un exécutif connu pour ses manœuvres dilatoires et ses engagements jamais respectés. Le traitement qui a été réservé aux Accords politiques de 2013, 2014 et 2015 est particulièrement édifiant à cet égard », a-t-il rappelé.

A suivre…

 

Africaguinee.com

 

 

Créé le 2 janvier 2016 02:53

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces