Niger: qui veut renverser Mohamed Bazoum ?

NIAMEY- La situation reste encore confuse depuis ce matin dans la capitale du Niger où la garde présidentielle de Mohamed Bazoun a apris le contrôle du Palais en bloquant tous les accès.

Selon nos informations, il s’agit d’une mutinerie partie de la sécurité présidentielle dont le meneur serait le Général Omar Tchiani, patron de cette unité d’élite que l’actuel président a trouvé sur place.

D’après nos sources, le chef de ce corps devrait être limogé par Mohamed Bazoum, leurs relations s’étant fortement dégradés.

Le Général Omar Tchiani, présumé putschiste a voulu donc anticiper les choses.  Ce haut gradé de l’armée nigérienne est décrit comme un ancien fidèle de Issoufou Mohamedou, président qu’a succédé Bazoun.

« En fait ils ne sont pas d’accord depuis le début.  Bazoum est allergique à ce soldat qui est resté maintenant plus de 10 ans d’expérience au même poste », explique une nos sources.

Alors que la situation reste encore floue dans cet après-midi, certaines sources évoquent déjà une probable médiation de l’ancien président, Mohamedou Issoufou.

Mohamedou Bazoum est arrivé au pouvoir en avril 2021 à la suite d’une élection considéré « libre et transparente ».

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, le président Bazoum qui aurait le soutien de l’armée serait toujours entre les mains des mutins.

L’armée et la garde républicaine seraient prêtes à mener l’assaut contre le Palais si les mutins ne reviennent pas à de meilleurs sentiments.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 26 juillet 2023 16:14

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces