Niger : l’étau se resserre autour des putschistes…

ABUJA-L’étau continue de se resserrer autour de la junte militaire qui s’est emparée du Pouvoir au Niger. Alors que l’Union Européenne, mais aussi les Nations-Unies annoncent leur intention de couper leur aide suite à la rupture de l’ordre constitutionnel intervenu le 26 juillet dernier, la CEDEAO pourrait emboîter le pas.

Bola Ahmed Tinubu, Président en exercice de la Communauté Economique de l’Afrique de l’Ouest États-Unis (CEDEAO) a convoqué un sommet extraordinaire des chefs d’Etat sur la situation politique au Niger. Objectif, plancher sur les derniers développements intervenus dans ce pays du sahel. Ce sommet extraordinaire prévu à Abuja le 30 juillet 2023 s’annonce décisif pour les putschistes, désormais exposés à des sanctions majeures.

Les chefs d’Etat de la sous-région vont-ils déployer une force militaire pour rétablir Mohamed Bazoum dans ses fonctions ? Tous les scénarios seront examinés, a averti Patrice Talon le médiateur désigné par l’organisation régionale alors que le président déchu n’a toujours pas formellement démissionné.

Le Président nigérian a pris à bras le corps la question nigérienne. Bola Ahmed Tinubu cherche à fédérer ses pairs de la CEDEAO autour d’une approche efficace pour déloger les putschistes aussitôt que possible. Va-t-il réussir ? Rendez-vous le dimanche 30 juillet 2023 à Abuja.

Dossier à suivre…

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com  

Tel : 00224 666 134 023

Créé le 29 juillet 2023 11:58

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces