N’Zérékoré : Plusieurs personnes interpellées à Zogota…

Image d'archive
NZEREKORE-Plusieurs personnes ont été arrêtées par la Police dans la localité de Zogota, située à une quarantaine de Kilomètres  de la préfecture de N’Zérékoré, dans le sud de la Guinée.
 
Ces arrestations ont été faites par la Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité (C.M.I.S), a appris Africaguinee.com. 
 
Selon nos informations, ces interpellations font suite au départ de la société de gardiennage G4S qui sécurisait le site qui abritait la société minière VALE BSRG. Ainsi, des citoyens des communautés riveraines du site se sont précipités sur les lieux pour s’accaparer du reste des biens. Une faute qu’il ne fallait pas commettre. 
 
« le mardi 22 novembre 2016 la pagaille a commencé. Le lendemain j’ai demandé aux jeunes de barrer la route à tout  véhicule qui viendrait d’ailleurs pour prendre un objet sans avoir reçu l’autorisation des autorités.  Zogota ne faisait pas partie. Ce sont les autres villages qui étaient dans le mouvement », nous a confié Gnataoro KOLIE président de district de Zogota.
 
Joint au téléphone, CAMARA Massé sous-préfet  de Kobéla dit avoir vécu les faits. « La préfecture m’a informé le samedi et cout je me suis rendu aussitôt sur les lieux. Arrivé à Zogota j’ai trouvé que la route était barrée par le président du district. Un acte que j’avais beaucoup salué. J’ai ordonné aux autres villages (Maouon et Konian) qui sont sous mon autorité de procéder à la même chose. C'est-à-dire barrer tout passage qui rallie le mont. C’est arrivé à Kpaye et à Koulé que j’ai trouvé tous les citoyens engagés dans le mouvement avec des véhicules entrains de transporter des matériels », explique cet administrateur. 
 
Informée de la situation, les autorités locales de la place ont déployé des agents de la sécurité sur le terrain qui ont procédé à l’arrestation de tous les conducteurs et saisir le matériels qui étaient dans leurs véhicules.
 
Interrogée, une source policière ayant requis l’anonymat nous a indiqué que les personnes qui ont été interpellées sont dans les mains de la police ainsi que le matériel saisi, sans plus de détails. 
 
En 2012 lors d’un soulèvement des communautés riveraines contre la Socété Vale, plusieurs citoyens de Zogota ont été tués  lors d’une expédition nocturne opérés par les forces de l’ordre. 
 
Foromo Paul SAKOUVOGUI
Correspondant régional d’Africaguinee.com
A Nzérékoré
Tel. : (+224) 628 80 17 43
 
Créé le 28 novembre 2016 18:14

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_