Moustapha Naité de la mouvance: « la sécurité est menacée par les déclarations de l’opposition… »

naite_parti

CONAKRY-Le feuilleton électoral continue en Guinée où le pouvoir et l'opposition se radicalisent en attendant les résultats définitifs des législatives.Vendredi, la mouvance présidentielle a qualifié "d'inacceptables" les menaces de l'opposition qui entend organiser de nouvelles manifestations dans le pays.

"La sécurité est menacée par les déclarations va-t-en guerre de l'opposition. Ce n'est plus acceptable", a réagit Moustapha Naité, porte-parole du parti présidentiel lors d'une conférence de presse à Conakry.

Convaincue de sa victoire lors de ce scrutin, la mouvance présidentielle a réaffirmé sa confiance à la commission électorale nationale indépendante(CENI) qui publie déjà les résultats de certaines circonscriptions électorales.

Mercredi, en marge des festivités du la fête nationale du 2 octobre, le président Alpha Condé a promis de mettre fin à la "pagaille" assurant que l'Etat allait répondre en cas de manifestations de l'opposition.

Présent à Conakry, le facilitateur international, Said Djinnit multiplie les consultations avec le pouvoir et l'opposition pour tenter d'arracher un compromis et sauver le processus électoral.

Par ailleurs, l'ambassadeur américain à Conakry, Alexander Laskaris a annoncé que les allégations de "fraudes et irrégularités" seront vérifiées pour la crédibilité du scrutin.

Nous y reviendrons.

Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com

Créé le 5 octobre 2013 22:45

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces