Meurtre de Thierno Mamadou Diallo : L’Adjudant-chef Moriba Camara écope d’une lourde peine

CONAKRY- L’Adjudant-chef Moriba Camara, le policier qui est accusé d’avoir tué Thierno Mamadou Diallo à Hamdallaye, en début juin 2022 a été retenu dans les liens de la culpabilité par le tribunal de première instance de Dixinn.

L’agent qui avait plaidé non coupable a écopé d’une lourde condamnation. 10 ans de réclusion criminelle, assorti d’une amande de cent millions Gnf, telle est la peine qui a été infligée ce lundi 27 mars 2023 à ce policier.

C’est une première sous l’ère CNRD (comité national du rassemblement pour le développement) qu’un agent accusé de « meurtre » d’un manifestant soit condamné. Ce procès pénal a été très médiatisé en Guinée.

Pour rappel, Thierno Mamadou Diallo a été fauché par balle le 1er juin 2022 à Hamdallaye, en marge d’une manifestation spontanée contre la hausse du prix du carburant à la pompe.

Selon un rapport médico-légal, il est mort suite à un « traumatisme d’origine balistique tiré dans une position de génuflexion probable de la victime ».

C’est la toute première victime tombée sous la transition dirigée par le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD).

Candidat au BEPC (Brevet d’Études du Premier Cycle), il n’avait rien à voir avec la manifestation contre la hausse du prix du carburant, expliquait à l’époque sa famille à Africaguinee.com. Il était juste âgé de 20 ans.

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le 27 mars 2023 14:33

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_