Menaces du Ministre Cheick Sako : La cinglante réplique du Dr Fodé Oussou Fofana…

fode

CONAKRY- La réaction de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée ne s’est pas faite attendre après les « menaces » du Ministre de la justice contre le député Ousmane Gaoual Diallo. Le vice-président de l’UFDG, le Dr Fodé Oussou Fofana a dénoncé ce qu’il a qualifié de « dérives » de la part du Ministre d’Etat Cheick Sako.

Le Président du Groupe parlementaire des Libéraux Démocrates, tout en réitérant son soutien au député Ousmane Gaoual Diallo, a dénoncé ce qu’il estime être une volonté de restriction de liberté des citoyens.

« Je voudrais dire au Ministre Cheick Sako qu’on est plus à l’époque où les intimidations marchent. On ne peut pas restreindre les libertés des citoyens. Le député Ousmane Gaoual Diallo a le droit d’exprimer son avis sur tous les sujets qui touchent à la vie de la Nation » a réagi le Dr Fodé Oussou Fofana qui a été joint au téléphone par un journaliste de notre rédaction.

Le député de la circonscription électorale de Gaoual a exprimé un avis sur le jugement rendu la semaine dernière par le tribunal militaire qui a condamné six officiers supérieurs de l’armée guinéenne qui avaient été arrêtés depuis 2011.

En réaction aux critiques exprimées par le député Ousmane Gaoual Diallo, le Ministre d’Etat Cheick Sako a rappelé : « Monsieur le député peut (c’est son droit) jeter l’opprobre sur la Justice guinéenne, mais en attaquant publiquement et par voie de presse une décision de justice, Monsieur le député sort de son rôle d’élu du peuple et enfreint à la séparation des pouvoirs entre le législatif et le judiciaire » a rappelé Maître Cheick Sako.

Pour le Président du Groupe Parlementaire des Libéraux Démocrates, cette réaction du Ministre d’Etat Cheick Sako est une immixtion de l’exécutif dans l’appareil judiciaire.

« Le Ministre oublie que malgré qu’il soit à la tête du Département de la justice, il relève du pouvoir judiciaire. Mais ces menaces ne nous découragent point » a lancé le Dr Fodé Oussou Fofana qui promet de convoquer une réunion extraordinaire ce mardi pour se pencher sur ce sujet.

« Si le Ministre d’Etat Cheick Sako n’arrête pas de ternir l’image de notre député Ousmane Gaoual Diallo, c’est nous qui allons porter plainte contre lui » promet le Dr Fodé Oussou Fofana.

Face à la menace du Ministre de la justice de demander à l’Assemblée Nationale de lever l’immunité parlementaire du député Ousmane Gaoual Diallo, le chef de file des Libéraux Démocrates affiche une sérénité : « Nous attendons cette lettre du Ministre Cheick Sako. Nous allons sûrement lui montrer comment fonctionne le Parlement » promet le Dr Fodé Oussou Fofana.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

 

Créé le 7 mars 2016 22:32

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces