Menaces de coup d’Etat en Guinée : Le président Alpha Condé prend des engagements !

alpha_nzerekore

CONAKRY- Le président Alpha Condé a pris un engagement ce mercredi face aux “menaces“ de l’organisation imminent d’un coup d’Etat contre son régime !


Lors de la célébration du 55e anniversaire de l’indépendance de son pays, le chef de l’Etat s’est engagé à tout mettre en œuvre pour que la Guinée ne soit pas déstabilisée. Sur un ton ferme, le numéro un guinéen a aussi donné les causes de ces menaces de déstabilisation de son pays, a constaté africaguinee.com.

 “ Nous allons nous unir contre ceux qui essaient de déstabiliser la Guinée, parce que  nous voulons récupérer nos mines. Mais la Guinée ne sera pas déstabilisée. Ceux pensent déstabiliser la Guinée se trompent ! Je vous garantie que la Guinée ne sera pas déstabilisée. Ceux qui veulent la déstabiliser ont tort“ a déclaré cet après midi le président guinéen, Alpha Condé.

Par ailleurs, il a aussi mis en garde son opposition qui, selon lui, essaye de semer des troubles dans le pays : “ Il y a aussi des gens qui menacent que s’ils ne gagnent pas (les élections législatives, Ndlr) ils vont créer la pagaille, nous les prévenons, nous n’accepterons plus de pagaille! Quiconque voudra faire la pagaille répondra devant la loi. Désormais sur l’ensemble du territoire, la loi va s’appliquer. La liberté ne veut pas dire de porter atteinte à la liberté de son voisin ou de ses  biens. L’Etat va faire en sorte que désormais la personne et ses biens soient protégés“ a promis le locataire du palais Sékoutoureya.

Plus loin, il dira que le débat doit désormais quitter la rue pour se transporter au sein du parlement qui se très prochainement mit en place : “Les élections législatives seront le parachèvement de la démocratie. Il n’y pas de démocratie sans parlement. Alors le débat politique doit quitter la rue pour se transporter désormais au niveau du parlement. C’est pourquoi après les élections législatives nos n’accepterons plus la pagaille dans les rues. Le débat se fera au parlement. Et l’Etat va jouer son rôle ! Son rôle c’est de favoriser l’expression de toutes les libertés, mais en même temps, c’est de garantir la vie du citoyen et la sécurité de ses biens. Et on n’acceptera plus qu’on s’en prenne aux biens des citoyens. Cette page est désormais tournée. Parce que l’Etat va se doter des moyens pour empêcher que nos faibles ressources soient détournées, que nos maisons soient détruites, que le citoyen soit empêcher de circuler“ a-t-il conclu.

SOUARE Mamadou Hassimiou
   Envoyé spécial d’Africaguinee.com
   A N’zérékoré
   Tél. : (+224) 664 93 51 31

Créé le 3 octobre 2013 09:29

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces