Marie Madeleine Dioubaté du PEG attaque : « Certaines personnes veulent déstabiliser la nation… »

Mme Marie Madeleine Dioubaté

CONAKRY- La candidate du Parti des Ecologistes de Guinée, Marie Madeleine Dioubaté prend définitivement ses distances des six autres adversaires du Président Alpha Condé. Mme Dioubaté qui a réaffirmé son opposition à toute idée de manifestation de rue, a accusé ce jeudi certains de vouloir déstabiliser le pays.

« Je demanderais jamais aux enfants des autres de sortir dans la rue pour se faire tuer !» Tels sont les propos de la  candidate du parti des Ecologistes de Guinée (PEG), Marie Madeleine Valéry Dioubaté. Une posture qui laisse croire qu’elle a définitivement pris ses distances avec les autres adversaires du Président Alpha Condé, qui contestent les résultats de l’élection présidentielle.

 « Quand on est des gens civilisés et qu’on refuse les résultats, on passe par les tribunaux, par la Cour Constitutionnelle, on peut encore passer par la CEDEAO. Mais si on estime que ces juridictions sont corrompues, je pense que la sagesse nous demande de nous abstenir de demander aux gens de sortir dans la rue »,  a déclaré Marie Madeleine Dioubaté, la seule femme candidate à l’élection présidentielle, sur la télévision nationale.

« Mes enfants sont en Europe, dit-elle, je ne mettrai jamais mes enfants en première ligne pour descendre dans la rue et se faire tuer. En tant que maman je ne le ferai pas. Je ne demanderai pas non plus aux enfants des autres de descendre dans la rue en sachant très bien ce qui risque de se passer », ajoute la présidente du PEG, que  les guinéens ont des responsabilités quant à la quiétude de leur pays.

« Si nous l’aimons, je pense qu’on doit s’abstenir de toute tentative de déstabilisation de notre pays parce  que ce certaines personnes veulent faire, c’est de déstabiliser la nation et déstabiliser la sous-région. On sait comment une guerre commence, mais on ne sait jamais  quand elle se termine. Je ne me mettrai pas dans ça.  Si vous dites que ça, c’est se désolidariser, oui je me désolidarise totalement de ce genre d’action. Je marche dans la droite ligne de Mahatma Gandhi  qui a demandé l’indépendance de l’Inde en prônant la non-violence. Je suis prête à donner ma vie pour que la  quiétude reste  dans ce pays », a clarifié une fois pour toute, Marie Madeleine Dioubaté.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel:  (00224) 655 31 11 12

Créé le 16 octobre 2015 14:21

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces