Manifestations de forces vives : Plusieurs morts à Conakry…

CONAKRY-Le sang a encore coulé à Conakry en marge d’une manifestation politique. Ce mercredi 10 mai 2023, au moins trois morts ont été enregistrés dans la capitale guinéenne, a appris Africaguinee.com de sources médicales et auprès de sources concordantes.

A Cosa où de violents heurts ont rythmé la journée de manifestations appelée par les forces vives, deux jeunes  ont été tués dont un par balle, selon une source médiale. Ousmane Bah, 21 ans a succombé de sa blessure par balle. Il a été touché à Nassouroulaye. Il était élève.

La seconde victime enregistrée à Cosa s’appelle Thierno Ousmane Diallo, marchand, âgé de 21 ans. Sa boîte crânienne a carrément éclaté. Les images sont insoutenables.

A Bomboly, un autre jeune a été tué par balle dans la soirée de ce mercredi 10 mars. Plusieurs blessés par balles sont également alités dans différentes cliniques de Conakry.

A suivre….

Africaguinee.com

Créé le 10 mai 2023 19:56

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,