Mamady Youla au Parlement : Ces questions « dérangeantes » des députés au Chef du Gouvernement…

img_7250

CONAKRY- Après la présentation de la Politique générale du Gouvernement, le Premier ministre Mamady Youla s’est prêté aux questions critiques et observations des députés. Un exercice délicat au cours duquel tout s’est invité ou presque : des piques hilarantes, de la colère saine, des propositions pertinentes et des interrogations objectives…

Etes-vous le Premier Ministre ou le 1er des ministres ?

Honorable Fodé Oussou Fofana qui a ouvert le bal a félicité le PM pour son « brillant » discours, l’alertant toutefois qu’il faut aller au-delà des mots. Pour ce député, « en matière de discours, nous sommes les meilleurs de l’Afrique ».

 « Est-ce que vous êtes le Premier ministre ou le premier des ministres ? Dans la composition du Gouvernement est-ce que votre voix a compté ? Entre les hôtels et les hôpitaux quelle est la priorité du Gouvernement ? », questionne le président du Groupe parlementaire des libéraux démocrates.  

Pour ce parlementaire le vœu d’unité nationale annoncé par le PM est un rêve. Selon lui, la preuve que le gouvernement ne veut pas l’unité nationale, c’est l’inauguration de la mosquée de Fatako. « C’est extrêmement grave qu’aucun membre du gouvernement n’ait assisté à la cérémonie d’inauguration », estime-t-il, demandant au Chef du Gouvernement de respecter les engagements pris devant les syndicats en février dernier par rapport à la baisse du prix du carburant.

« Les syndicats vous ont donné un ultimatum, nous ne voulons plus que les gens descendent dans la rue. Respectez pour une fois vos engagements », formule le Dr Fofana, s’adressant au PM.

Un autre député a saisi la balle au rebond qualifiant le discours de Mamady Youla de vœux pieux, qui manque de clarté notamment dans les objectifs macroéconomiques. « Vous n’avez pas parlé des objectifs macroéconomiques, secteur par secteur, en terme d’indicateur », observe le parlementaire.

Le Président, le PM et la chicotte…

« J’ai vu dans la presse une caricature, un Premier ministre assied avec une planchette, un Président tenant la chicotte pour lui apprendre à lire. Est-ce que le rapport entre le PM et le Président doit celui de l’élève au maitre. Etes-vous êtes venus pour apprendre ? », Interroge un élu de l’opposition.

« Je reste sceptique quant à la réalisation de ces différents objectifs sectoriels dans un délai raisonnable », lance Baydi Aribot, estimant que la déclaration de politique générale de Mamady Youla, manque de vision clairement expliquée et un chronogramme d’exécution bien établi pour l’accomplissement sectoriel des objectifs énumérés.

Mieux, selon le député de l’UFR, les ressources financières qui doivent les soutenir ne sont pas clairement mises en évidence. En fin, selon l’honorable Aribot, le déficit auquel le pays est confronté ne rassure pas non plus, quant à l’atteinte de ces différents objectifs.

La Guinée est complètement brûlée à chaque saison sèche

Dr Ousmane Kaba a interpellé le Premier ministre sur les questions environnementales et Economique. En Guinée, dit-il, l’environnement est attaqué sur trois fronts. A chaque saison sèche, la Guinée est complètement brûlée dans toutes les régions. Cela amène la disparition des cours d’eaux.

« si cela continue, on risque d’avoir des barrages sans eaux », interpelle le président de la commission économie et finances, avant de questionner : Qu’est-ce que le Gouvernement fait de l’utilisation du gaz butane ? Comment sauvegarder l’équilibre macroéconomique qui est menacée par la hausse du taux de changes ? Quelle politique entendez-vous mettre en œuvre pour couvrir le reste de la Guinée pour  la desserte en électricité ? »

Que faites-vous des accords politiques ?

« A quand va-t-on terminer avec cette justice qu’on veut indépendante, mais qui, en réalité est orientée ? Que faites-vous des accords politiques de 2013 et 2014 ? », lance pour sa part, l’honorable Aboubacar Soumah.

En réponse à ses préoccupations, Mamady Youla a promis de prendre le temps de répondre par écrit, l’ensemble des questions qui ont été posées au Gouvernement. Il a également assuré que les remarques et suggestions seront prises en compte.

Nous y reviendrons !

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112 

Créé le 4 mai 2016 20:07

Nous vous proposons aussi

Non classé -
23 décembre 2022
Non classé -
17 décembre 2022

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_