Malversation financière à la Cour Constitutionnelle : Que fera le Président Alpha Condé ?

pre-al

CONAKRY- La Cour Constitutionnelle est plongée dans la tourmente depuis quelques semaines. Une présumée malversation financière qui tourne entre 1.728.323.979 GNF et 2.096.363.979 perturbe le sommeil des Conseillers, à commencer par le Président Kéléfa Sall. Le Président de la République, a été saisi de l’affaire, à travers son Conseiller chargé des Relations avec les Institutions Républicaines.

En voilà bien une gênante affaire pour les conseillers de la  Cour Constitutionnelle, qu’on dit avoir été choisis,  pour leur « probité » et leur « sagesse ». Depuis l’éclatement du scandale, le « malaise » est palpable au sein de la haute institution judicaire du pays, nous a confié un haut responsable de la Cour. Et comme pour ne rien arranger, le Rapport intérimaire du Comité de Trésorerie qui a découvert la saignée financière, a été rejetée par certains conseillers de la Cour.

Le conseiller à la Présidence chargé des relations avec les institutions républicaines, Mohamed Lamine Fofana a été saisi. Le Président de l’Institution a lui-même demandé à être audité, confie une source anonyme. Depuis le 16 mars dernier, l’Inspection Générale d’Etat a repris le dossier, nous a confié ce matin un Conseiller de la Cour qui a requis l’anonymat. La mission va auditer tous les comptes de la Cour Constitutionnelle, a précisé notre source. Cette « contre-expertise » va déterminer s’il y a eu détournement ou non.

En attendant le Président de la Cour Constitutionnelle, est assis sur un siège éjectable. Si les conclusions de l’audit en cours venaient confirmer le rapport du Comité de Trésorerie, Kéléfa Sall se retrouverait dans une position très inconfortable.

L’article 87, portant organisation et fonctionnement de la Cour Constitutionnelle, stipule qu’ « en matière financière, le Président de la Cour Constitutionnelle est l’ordonnateur. Il peut toutefois, déléguer sa signature au Secrétaire Général ou à tout fonctionnaire chargé de la gestion financière et comptable de l’Institution ».

Affaire à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le 12 avril 2016 09:17

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am