Maison centrale : de nouvelles mesures de sécurité suite aux incidents…

Des gendarmes arrêtés à la devanture de la maison centrale de Conakry, image d'archive

CONAKRY-Suite aux incidents enregistrés, ce mardi 21 novembre 2023 à la maison centrale, de nouvelles mesures ont été prises pour renforcer le dispositif de sécurité de la prison, a appris Africaguinee.com.


Quelles sont ces mesures ? Selon nos informations, il est désormais formellement interdit à tout agent pénitentiaire ou autre agent de sécurité, déployé de façon ponctuelle ou permanente, ainsi qu’aux détenus de détenir ou d’utiliser un téléphone portable à l’intérieur de la Maison centrale autre que celui officiellement installé pour le service sous le contrôle du régisseur. (Image d’archive).

Une ligne de téléphones fixes de service a été installée à l’intérieur du centre pénitencier pour les besoins de communication entre les détenus et leurs proches.

Les heures d’ouverture et de fermeture des cellules sont respectivement de 8 heures, le matin et de 16 heures l’après-midi. Toutefois, ces horaires peuvent être modifiés en tenant compte des impératifs de sécurité.

La maison d’arrêt de Conakry a été le théâtre d’une attaque le 04 novembre dernier. Lors de cette attaque, l’ancien président Moussa Dadis Camara, les colonels Moussa Thiegboro Camara, Claude Pivi et Blaise Goumou s’étaient évadés. Dans ce quatuor, seulement Claude Pivi est encore en cavale.

Le dispositif de sécurité mis en place par les autorités à l’intérieur de la prison a été l’origine des incidents survenus dans la journée du mardi.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 22 novembre 2023 10:24

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces