Ligue des Champions Africaines : Malgré sa victoire, le Horoya coule à Conakry…

match_horoya_zesco

CONAKRY- Désormais aucun membre  de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel (LGFP), ne défendra les couleurs de la Guinée  sur l’échiquier Africain !

Deux jours après l’élimination  prématurée de l’Association sportive du Kaloum en Coupe de la CAF, c’est au tour du champion de Guinée en titre, le Horoya Athlétique de Conakry  de quitter la Champion’s  League Africaine la ‘’tête basse’’, au stade des 16ème de finales,  malgré sa victoire (2-0), face au Zesco United de la Zambie,  ce dimanche 20 mars 2016, a constaté Africaguinee.com.

Mal embarquée avant ce match retour, à cause de la ‘’flopée’’ de buts encaissés (4-1), la semaine dernière en Zambie, la bande à Victor Zvunka dès l’entame de ce match a pris le taureau par les cornes.

Dès la 08ème minute,  c’est Daouda Camara qui transforme le premier penalty de la rencontre. Avant de doubler la mise vers la fin de la première période sur un autre pénalty concédé par la défense zambienne sur le virevoltant Ocansey Mandela. Désormais à une longueur de son objectif, les « rouge et blanc » requinqués  à bloc appuient sur l’accélérateur, mais  butent sur une défense du Zesco qui écopera d’ailleurs d’un carton rouge au cours de la première mi-temps.

Malgré la superioté numérique au terme de 109 minutes de jeu, le club de Matam ne parvint pas à marquer ce troisième but, synonyme de qualification.

Répondant aux questions, sur sa lecture de cette ‘’affligeante’’ élimination, le technicien français a indiqué sans langue de bois que son équipe a manqué de maitrise pour venir à bout des zambiens.

‘’ En première mi-temps on avait fait le plus dur en marquant deux buts avec naturellement un adversaire qui était à dix. La seconde période on a manqué de maitrise et d’intelligence dans le jeu. Nous avons plutôt été individualistes au lieu d’être collectif (…). Je pense qu’on a été puni de ne pas marquer ce troisième but. On a gâché assez d’occasions, dont une sur la barre transversale. On aurait dû être beaucoup plus précis pour les mettre en difficulté’’ s’est lamenté le coach du Horoya.

Pour sa part, Tenant Chembo, le Coach du Zesco United, s’est félicité de la prestation de ses poulains, malgré l’arbitrage qu’il a qualifié de partial (il dénonce deux pénaltys et un carton rouge imaginaire, sifflés contre son équipe, ndlr).

‘’ Avant tout c’était un match difficile, car nous jouons,  c’est vrai face à une bonne équipe. Mais le hic, si on veut développer le football en Afrique, il faut donner la latitude aux joueurs de s’exprimer avec le talent qu’ils ont (…). Si vous acheter des matchs et des arbitres pour gagner une rencontre, cela ne profite pas aux joueurs (…)’’ a fait remarqué le technicien zambien au micro d’Africaguinee.com.

Le Horoya, tout comme l’As Kaloum (Coupe de la CAF),  quitte la Ligue des Champions Africaines aux phases des 16èmes de finales. Ce qui pour de nombreux observateurs est un coup ‘’d’épée dans l’eau ‘’pour  le football de la Guinée, qui entre dans la  nouvelle ère de Ligue de Football Professionnel (LGFP).

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le 21 mars 2016 09:27

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_