Législatives: quelle indépendance pour Cour suprême ?

22923

 

CONAKRY-La Cour suprême va-t-elle répondre aux demandes de l'opposition pour son indépendance vis-à-vis du l'exécutif dirigé par le président Condé? Cette juridiction qui attire désormais tous les regards doit livrer son verdict dans les prochains jours suite aux recours de la mouvance et l'opposition qui dénoncent des "fraudes" lors des législatives du 28 septembre dernier.
 
Sauf surprise, la demande d'annulation de ce scrutin formulée par l'opposition a peu de chances d'aboutir auprès de la Cour suprême qui doit soit confirmer les résultats provisoires proclamés par la commission électorale nationale indépendante(CENI), soit procéder à un nouveau partage des sièges du parlement en fonctions des circonscriptions dont les résultats sont très controversés.
 
Mercredi, l'opposition a rappelé  "au Président et aux magistrats de la Cour Suprême que l’institution républicaine à laquelle ils ont le privilège d’appartenir n’est soumise qu’à l’autorité de la loi et qu’elle a l’obligation de se soustraire de toute influence et de rejeter toute allégeance au pouvoir exécutif, pour ne dire que le droit".
 
Quand à la mouvance, elle espère vivement gagner la majorité au parlement grâce aux résultats de plusieurs régions de la basse guinée et surtout Conakry dont la totalité des communes sont tombées dans les mains de l'opposition.
 
Le verdict de la Cour est attendu d'ici le 11 novembre prochain.
 
Nous y reviendrons.
 
 Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com
 
Créé le 31 octobre 2013 12:33

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am