Législatives : Le gouvernement guinéen apporte un démenti à une décision de l’opposition

damantang_camara

CONAKRY- Pendant  l’opposition clame haut et fort son retrait du comité de veille et de suivi ainsi que des commissions de centralisation des résultats à la CENI, le gouvernement à travers son porte-parole, a apporté un démenti, en affirmant que les membres de l’opposition siègent dans les commissions de centralisation de dépouillement, a appris Africaguinee.com.

Selon Damantang Albert Camara, sur le plan du processus électoral, « il n’y a aucune forme de retrait de l’opposition qui permettrait de dire que des résultats sont proclamés à leur absence ».

« A l’heure où je vous parle (mercredi), je crois savoir qu’à Matoto et à la CENI, les membres statutaires de l’opposition en plus des commissaires, siègent et participent au dépouillement », a-t-il affirmé, indiquant que cette décision  de l’opposition ‘’n’a pas d’influence sur la qualité des résultats qui vont être donnés plus tard’’.

Suite aux ‘’irrégularités et dysfonctionnements’’ signalés ça et là, l'opposition demande l'annulation du scrutin du 28 septembre, appelant à l’organisation des nouvelles élections ‘’plus transparentes, plus sécurisées, plus stables, plus acceptables par tous’’. Pour cela, elle a interpellé la communauté internationale pour user de son influence pour annuler le scrutin.

  Aliou BM Diallo
   Pour Africaguinee.com
   (+224) 664 93 46 24

Créé le 10 octobre 2013 22:02

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces