Législatives en Guinée: le suspense continue à Conakry…

ceni_3

CONAKRY-Les consultations se poursuivent ce samedi à Conakry sous l'égide du facilitateur international, Said Djinnit pour tenter d'éviter un nouveau report des législatives prévues mardi prochain, a appris Africaguinee.com.

Vendredi, après dix heures de réunion à huis clos, une commission a été mise en place pour épauler la commission électorale nationale indépendante(CENI) pour apprécier l'ampleur des tâches et corriger les manquements constatés sur le fichier électoral, a indiqué Mme Zalikatou Diallo du parti de l'espoir pour le développement national (PEDN). Cette commission qui regroupe des membres de la mouvance, de l'opposition ainsi que des représentants de la francophonie et de la communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest, doit remettre ce samedi ses conclusions.

A noter que l'opposition menace d'organiser des manifestations dès lundi en Guinée pour dénoncer des tentatives de "fraudes" en faveur du parti présidentiel.

Par ailleurs, plusieurs leaders de l'opposition dans l'ancien chef du gouvernement de transition, Jean-Marie Doré ont appelé ouvertement à un nouvel report des législatives. Mais la mouvance présidentielle a exclue tout report au delà d'un délai d'une semaine, selon nos informations.

Les élections législatives plusieurs fois reportées sont prévues le 24 septembre, conformément à l'accord politique signé le 3 juillet dernier sous l'égide de la communauté internationale. Cet accord prévoyait également le vote des guinéens de l'étranger ainsi qu'une révision du fichier électoral.

Plus de 5 millions d'électeurs guinéens sont attendus dans les 11.998 bureaux de vote pour élire 114 députés de l'assemblée nationale.

Nous y reviendrons.

  Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com

 

Créé le 21 septembre 2013 17:05

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces