Législatives en Guinée : Le camp présidentiel entend introduire des recours à la cour suprême

arc-en-ciel

CONAKRY-Aussi surprenant que cela puisse paraître , la mouvance présidentielle ne semble pas être d’accord avec les premiers résultats proclamés par la commission électorale nationale indépendante (CENI), a constaté Africaguinee.com.

Le parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, accuse l’opposition d’avoir fraudé dans certaines circonscriptions, notamment à Kaloum, Boké et en moyenne Guinée. Selon Moustapha Naité, porte-parole du directoire de campagne de cette formation politique, une “fraude à grande échelle“ a été organisée par des partis politiques en lice comme l’Union des Forces Républicaines (UFR) de Sidya Touré.

Face à cette situation, le camp présidentiel qui se dit être “légaliste“, entend introduire un recours au niveau de la cour suprême, la plus haute institution judiciaire du pays.

Dans une déclaration, la communauté internationale à travers ses représentants au sein du comité de suivi de l’accord du 3 juillet dernier, avait pointé du doigt un certain nombre de circonscriptions à cause des "irrégularités" qui y auraient été constatées. 

A Kaloum, le candidat du RPG Ar-en-ciel, “Levia“, a annoncé qu’il n’était pas d’accord avec les résultats du scrutin du 28 septembre qui donnent la victoire à Baidy Aribot, qui portait les couleurs de l’Union des Forces Républicaines de Sidya Touré.

Nous y reviendrons.

  Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com

Créé le 11 octobre 2013 16:16

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_