Le Soudan s’enfonce : « les ressortissants étrangers doivent être évacués… », annonce l’armée

Le général Mohamed Hamdan Dagalo (L) et le général Abdel Fattah al-Burhan (R) dirigent tous deux des forces puissantes (AFP-

KHARTOUM-Le soudan s’enfonce de plus en plus dans la crise ! Alors que les combats se poursuivent, le chef de l’armée a annoncé dans un communiqué que « des diplomates et des ressortissants des États-Unis, du Royaume-Uni, de France et de Chine doivent être évacués » du Soudan.


Le Général Fattah al-Burhan, a accepté de faciliter et de sécuriser leur évacuation « dans les prochaines heure. Les violents combats qui ont commencé la semaine dernière ont déjà fait au moins 400 morts.

Au moins 130 guinéens vivent dans ce pays de l’Afrique du Nord, englué dans une crise politique chronique depuis plusieurs décennies.

Au cœur de la nouvelle crise se trouvent deux généraux : Abdel Fattah al-Burhan, le chef des Forces armées soudanaises (SAF), et Mohamed Hamdan Dagalo, plus connu sous le nom de Hemedti, le chef des Forces paramilitaires de soutien rapide (RSF).

Le Gouvernement guinéen a annoncé que les conditions de sécurité actuelles empêchent tout accès à eux. « Je voudrais vous demander d’observer la plus grande prudence et de limiter au maximum vos déplacements. Sur instruction du chef de l’Etat, nous allons avoir accès à vous dès que les conditions le permettront », a déclaré le ministre des affaires étrangères Dr Morissanda Kouyaté.

Voici les numéros mis à la disposition des guinéens bloqués dans ce pays : Cellule de crise (+224 622 46 57 67), Monsieur Fodé Diaby au Soudan (+249 99 567 86 22).

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 22 avril 2023 12:37

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces