Le porte-parole des sinistrés de Kaloum mis aux arrêts : remous dans certains quartiers de la presqu’île…

CONAKRY-Le porte-parole des sinistrés de l’explosion du dépôt national d’hydrocarbures à Kaloum, a été mis aux arrêts ce mardi 14 mai 2024, a appris Africaguinee.com. Selon nos informations, Mamoudou Sifo Kê Touré a été arrêté par des gendarmes devant ses élèves alors qu’il était en situation de cours. (Image d’illustration).

L’interpellation de cet enseignant intervient pendant que certains sinistrés de Kaloum rejettent le plan de dédommagement proposé par le Gouvernement de Transition dirigé par Bah Oury.

« Le président des sinistrés Mamoudou Cifo Kè Touré est un enseignant du lycée collège du 28 septembre. Ce matin il avait cours. Après la récréation, on a vu trois agents à proximité de l’école. Comme nous y sommes habitués, on a minimisé leur présence ; dès qu’on a sonné la rentrée de la récréation, on a vu trois agents venir avec un civil, entre- temps ils ont interpellé notre ami de force. J’ai protesté contre cette manière de faire en leur demandant est-ce qu’il y a eu convocation ? Ils m’ont répondu qu’il n’y en a pas et d’ailleurs de quoi je me mêle ? Je leur ai dit de ne pas mettre de l’huile sur le feu. Mais entretemps, il y a un véhicule qui est venu, ils ont embarqué notre ami. Je suis allé moi-même à la gendarmerie de Tombo pour demander la libération de notre collègue enseignant, Mamoudou Cifo Kè Touré. Je leur ai dit qu’il a été arrêté devant les élèves et qu’on a dû fermer la cour pour éviter que les élèves ne sortent. Donc le libérer même si c’est formellement pour ne pas que les élèves se soulèvent. Ils ont dit non.

Ils m’ont demandé de venir sensibiliser les enfants et qu’ils vont me recevoir pour un entretien. Je suis allé sensibiliser les enfants pour les canaliser dans la cour de l’école. A mon retour pour venir répondre à leur demande d’entretien, ils ont encerclé tous les côtés, ils se sont mis à larguer des gaz lacrymogènes dans la cour de l’école. Une trentaine bombes lacrymogènes, c’est qu’ils ont jeté dans la cour. Il y a des enfants qui sont tombés. On a évacué six (6) à l’hôpital Ignace Deen », témoigne Ibrahima Sory Camara, professeur de philosophie dans ladite école.

Lire aussi-Kaloum : Des sinistrés rejettent le plan d’indemnisation du Gouvernement… « c’est une insulte, l’Etat a berné nos parents »

Selon certaines informations obtenues par Africaguinee.com, monsieur Mamoudou Cifo Kè Touré aurait reçu une convocation depuis le week-end mais n’aurait pas répondu. Pour son collègue professeur de philosophie, eux ils ne sont pas informés de cette procédure qu’il qualifie d’extra éducative :

« Nous ne sommes pas au courant s’il lui a été adressé une convocation. Mais la manière dont il a été arrêté, c’est ce que nous dénonçons et protestons. Vous imaginez, c’est un enseignant qui a été mis aux arrêts devant ses élèves, à son lieu de service. N’existe-t-il pas d’autres méthodes pour arrêter un enseignant sauf à son lieu de service ? Les enfants ne sont pas informés, ils viennent arrêter leur enseignant comme ça. La meilleure c’était s’adresser d’abord au chef d’établissement, ça aurait été plus facile. Mais là, nous sommes vraiment choqués par cette attitude. Nous sommes dans la rue en train de calmer les apprenants. Les membres de la délégation spéciale sont aussi en route pour venir nous voir. Nous avons appris également que le général Balla Samoura viendra, nous l’attendons pour écouter ce qu’il nous dira sur la libération de notre collègue. Si on ne le libère pas d’ici la fin de la semaine nous allons passer à la vitesse supérieure », menace Ibrahima Sory Camara, enseignant à l’école Primaire de Tombo 1.

Faut-il rappeler que suite à l’explosion du dépôt national d’hydrocarbures de Coronthie, les élèves du lycée collège 28 septembre ont été transférés à l’école Primaire de Tombo 1. L’arrestation de M. Touré a provoqué des tensions à Tombo et à Coronthie, épicentre des zones sinistrées dans la presqu’île.

Dossier à suivre !

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com   

Créé le 14 mai 2024 15:24

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces