Le Maroc, rassurant candidat pour l’organisation de la CAN 2025

maroc_can

Le Maroc est plus que jamais déterminé à organiser la prochaine coupe d'Afrique des nations. Aujourd'hui,  son histoire, ses infrastructures et surtout son leadership plaide largement en sa faveur. A 24 équipes, la Can 2025 devrait être attribuée à un pays qui remplisse largement le cahier de charge de la Caf (confédération africaine de football). Et dans ce sens, quel pays fait mieux que le Maroc ?

MAROC, CANDIDAT IDEAL

Pour le Maroc, organiser la prochaine coupe d'Afrique des nations, c'est d'abord une occasion de servir le développement et le rayonnement de l'ensemble du football africain. La candidature du Maroc en ce sens est légitime. D'abord, parce que l'équipe nationale marocaine, après son parcours historique lors de dernière coupe du monde, inspire désormais toute l'Afrique. A l'origine de ce succès, il y a surtout un modèle unique mis en place par la Fédération Royale Marocaine de Football.

Aujourd'hui cette institution très engagée dans le développement du football africain est marquée par une coopération entre 45 fédérations africaines partenaires. Cette vision éclairée de sa Majesté le Roi, qui souhaite une plus grande implication dans le développement Sud-Sud, devrait suffire à prouver que la Can 2025 organisée au Maroc sera avant tout une fête africaine. Et puis, si ça peut rassurer, il faut rappeler que dernièrement, à l'occasion de la candidature annoncée du Maroc pour la CDM 2026, un groupe composé de dizaines d'experts avaient sillonné tout le Maroc pendant plusieurs mois avant de lui attribuer une note au-delà de la moyenne qui rendait sa candidature éligible à la CDM (Coupe du Monde) sous le nouveau format de 48 équipes. Et puis faut-il rappeler que le Maroc dispose d'une des meilleures infrastructures footballistiques d'Afrique. Ses 6 stades disposent des capacités suivantes : Tanger (60.000 places), Fès (35.000 places), Rabat (45.000 places), Casablanca (45.000 places), Marrakech (45.000 places) et Agadir (45.000 places).

UNE OFFRE UNIQUE EN INFRASTRUCTURES TOURISTIQUES

Avec un impressionnant dispositif touristique, le Maroc est un pays habitué à recevoir du monde, plus de 12.000.000 de touristes en 2019.  Ses infrastructures hôtelières qui font au minimum 90.000 chambres réparties dans tout le pays suffisent largement à accueillir la coupe d'Afrique des Nations 2025. Au-delà donc du football, le Maroc compte offrir une expérience touristique unique. Ceci passe par une sécurité garantie à tous les participants, un confort impeccable des établissements hôteliers, la modernité des infrastructures sportives, et un climat idéal et tempéré. A noter également le choix des 6 villes hôtes n'est pas fortuit.  Ces villes composées de Rabat, Marrakech, Casablanca, Agadir, Tanger, et Fès ont été choisies pour l'excellence opérationnel et logistique, notamment en terme d'infrastructures sportives, résidentielle et transport répondant aux exigences de la CAF.

MOBILITE ET TRANSPORT

La première bonne nouvelle à propos de la mobilité instaurée entre les 6 villes hôtes, c'est qu'elles sont toutes connectées à travers des réseaux de transport optimaux, dont le réseau aérien qui couvre les 6 villes hôtes de la compétition avec une moyenne d'une heure de vol. Sans compter aussi le fait qu'au-delà même de ces villes, le Maroc bénéficie de réseau aérien, ferroviaire et routier denses. Le pays va ainsi pouvoir reposer cette organisation de la Can 2025 sur un certain nombre de ses entreprises et institutions en plein expansion.  Il y a l'aéroport Mohamed V de Casablanca qui est un véritable hub africain, il y a aussi la compagnie aérienne, le royal Air Maroc qui est présente dans plusieurs pays, aussi bien en Afrique de l'ouest qu'en Afrique Centrale ou de l'Est, desservant plus de 82 destinations en Afrique.

UNE CULTURE DU FOOTBALL A LA BASE

Si aujourd'hui le royaume du Maroc peut réussir des exploits avec des joueurs, pour certains, sortis des centres de formation du pays, c'est principalement parce que le pays a misé sur la formation à la base. Le grand atout du royaume aujourd'hui, c'est l'Académie de Mohamed VI de football qui est l'un des meilleurs centres nationaux de football au monde. Finalement, par la générosité impulsée par la vision de sa Majesté le Roi Mohamed V, le Maroc souhaite, à travers l'organisation de la Can 2025, développer le football africain. Il s'agira donc de profiter de l'organisation de cette Can 2015 pour partager son expertise dans l'organisation de grands événements sportifs. Et puis confier la Can 2025 au Maroc, ce sera aussi l’occasion d’inspirer les jeunes générations pour un monde solidaire, juste, tolérant et soucieux de la planète. Sans oublier le fait que la Can 2025 confiée au Maroc, ce sera l'occasion, au-delà du football, de célébrer les valeurs universelles de paix, de tolérance et de justice.

Africaguinee.com

Créé le dimanche 29 janvier 2023 1:03

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

UNICEF

LONAGUI

ARPT

LafargeHolcim

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

TotalEnergies

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-arpt-update
aide_action
Logo de Guinea Alumina Corporation S.A