Le grand imam précise : « Ce que nous nous sommes dit avec les forces vives et le Gouvernement… »

Elhadj Mamdou Saliou Camara, grand imam de Conakry

CONAKRY-Le Grand Imam de la Mosquée Fayçal a apporté quelques précisions sur la rencontre qui a eu lieu ce lundi 13 mars 2023 entre le Gouvernement et les forces vives de Guinée.


Au sortir de ce premier huis-clos, Elhadj Mamadou Saliou Camara a indiqué que les deux protagonistes (gouvernement et forces vives) ont pris des engagements fermes devant les religieux.

« Les chefs religieux dans leur ensemble, veulent cette fois-ci, être l’arbitre entre le gouvernement et les acteurs sociopolitiques regroupés au sein des Forces Vives. Nous n’avons pas parler de beaucoup de choses. Nous avons juste dit aux protagonistes de comprendre qu’ils ont le destin du pays entre leurs mains aujourd’hui. Et qu’il faudra mettre en avant le patriotisme« , a indiqué le religieux.

Les sujets politiques dans ont été écartés dans les débats, a précise Elhadj Mamadou Saliou Camara. « En tant que chefs religieux, nous sommes arbitres entre les deux camps. Si on discute et qu’on conclut une chose, c’est ce qui va être appliqué à la lettre. Ils nous ont donné cette garantie. A notre niveau, nous leur avons promis d’être des médiateurs neutres pour éviter l’affrontement« , a confié le religieux.

Dansa Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 13 mars 2023 17:07

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces