La nouvelle assemblée sera-elle autonome?

Claude Kondiano

Quelle sera la marge de manoeuvre de la nouvelle assemblée nationale?Face au scepticisme de l'opposition qui craint une main mise du président Alpha Condé sur le parlement, Claude Kory Kondiano a fait une mise au point mardi à Conakry. Le nouveau président de l'assemblée nationale a assuré que son institution est "autonome" et qu'elle exercera cette autonomie vis-à-vis de l'exécutif.

 

Au cours d'une cérémonie de passation de services entre le bureau de l'assemblée et celui de l'ancien conseil national de transition, présidé par Hadja Rabiatou Sérah Diallo, Claude Kory Kondiano a promis d'agir  pour assurer l'autonomie de l'assemblée nationale et éviter qu'elle soit une "caisse de raisonnance" du pouvoir en place.

M. Kondiano a assuré que le dialogue sera instauré entre l'exécutif et le législatif pour exercer de manière autonome les travaux parlementaires.

Après les élections législatives du 28 septembre 2013, l'opposition a accepté finalement de siéger au parlement pour décrisper la scène politique guinéenne.

Issu de la majorité présidentielle, Claude Kory Kondiano avait été élu avec 64 voix sur 114. Avec l'installation de la nouvelle assemblée nationale, la Guinée met fin à une longue transition politique dans le pays.

Nous y reviendrons.

Ahmed Tounkara

 Pour Africaguinee.com

Créé le 22 janvier 2014 09:51

Nous vous proposons aussi

Non classé -
23 décembre 2022
Non classé -
17 décembre 2022

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_