La CENI répond à la communauté internationale : “On ne peut rien nous exiger…“

ceni_affirme

CONAKRY- La commission électorale nationale indépendante (CENI) vient de réagir à la demande de la communauté internationale qui exige la publication des résultats du scrutin du samedi 28 septembre dernier avant ce mardi 15 octobre 2013, a appris africaguinee.com.

Selon l’institution en charge de l’organisation de toutes les élections politiques en Guinée, la publication hâtive des résultats aurait de lourdes conséquences: ‘’La seule façon de soulever la population, c’est de publier les résultats où 300 mille électeurs qui ont voté ne sont pas comptabilisés. Donc, qu’ils (les représentants de la communauté internationale, ndlr) nous  laissent travailler, qu’on puisse faire la compilation ’’, a laissé entendre le directeur des opérations de la CENI, Yaya Kann.

Réagissant toujours à  l’appel du représentant de la communauté internationale,  Said  Djinnit demandant à l'institution électorale  de  publier les résultats du scrutin  dans les meilleurs délais  (avant la fête de Tabaski, ndlr) le commissaire de la CENI  a soutenu, ‘’ils (Communauté internationale, ndlr)  ne peuvent  rien nous  exiger, ce n’est  pas eux qui organisent.  Tant que nous n’avons pas fini le travail proprement, il ne serait pas  question de publier les résultats’’, martèle-t-il.

A préciser que seule la plus grande circonscription électorale du pays (Matoto), qui n’a pas fini de totaliser leurs résultats. Aux dernières nouvelles, le recomptage des voix a commencé dans cette commune depuis hier.

  BAH Aissatou
   Pour Africaguinee.com
   Tél : (+224) 664 93 46 23 

 

Créé le 14 octobre 2013 19:58

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_