La Cedeao affaiblie face aux putschistes :Tinubu écarte l’option armée au Niger…

ABUJA-Les dirigeants de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEA) se réuniront ce jeudi 10 août à Abuja pour se pencher sur la situation politique au Niger, théâtre d’un coup d’Etat qui a mis fin au régime de Mohamed Bazoum.

Bola Tinubu et ses pairs qui avaient bombé les torses, menaçant de déloger les putschistes par la force, se sont retractés. L’option militaire n’est plus de mise pour le moment, place désormais à la diplomatie.

« La diplomatie est la meilleure voie à suivre pour résoudre la crise au Niger », a annoncé la présidence nigériane. Une approche que la junte refuse pour le moment.

Toutes les missions envoyées ou voulues par la Cedeao à Niamey ont été refoulées par les putschistes. Les leaders ouest-africains se retrouvent désormais en position de faiblesse face aux militaires.

Face à l’intransigeance de la junte qui s’est barricadée pour se prémunir d’une hypothétique attaque armée qui n’aurait certainement plus lieu, la Cedeao négocie désormais pour être reçue par le Général Abdourahmane Tchiani. Lequel fait fi des sanctions infligées à son pays et continue d’assoir son Pouvoir.

Après avoir été déclaré mardi 8 août 2023 « persona non grata » au Niger par la junte, la Cedeao s’est fendu un communiqué laconique.

« La CEDEAO tient à informer que la Mission CEDEAO-UA-ONU a été avortée suite à une communication tardive des autorités militaires du Niger indiquant leur indisponibilité à recevoir la délégation tripartite », indique la note de la Cedeao précisant qu’elle continuera à « déployer toutes les mesures en vue de rétablir l’ordre constitutionnel au Niger ».

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 9 août 2023 10:10

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo Fondation orange