L’UFR de Sidya Touré contre-attaque: « Nous pensons que la Cour suprême dira le Droit »

sidya_droit

CONAKRY-L'Union des forces républicaines (UFR)de Sidya Touré qui accuse le parti présidentiel de vouloir "le rayer de l'échiquier politique de la Guinée", prépare sa contre-attaque!

Selon nos informations, ce parti de l'opposition va déposer prochainement des "recours solides" auprès de la Cour suprême pour dénoncer les cas de fraudes au profit du parti présidentiel dans les fiefs de l'UFR notamment en Basse Guinée.

"Nous pensons que la Cour suprême dira le Droit et les victimes seront rétablies dans leur Droit. C’est en tout cas l’espoir que nourrissent l’UFR et ses militants", explique l'UFR dans un communiqué.

A noter que l'opposition dans son ensemble, demande une "annulation pure et simple" du scrutin auprès de la Cour suprême.A défaut, elle menace d'organiser des manifestations dans le pays.

Selon les résultats provisoires fournis par la commission électorale nationale indépendante(CENI), le parti présidentiel et ses alliés obtiennent 60 sièges sur les 114, soit la majorité  au parlement.

La communauté internationale notamment la France, a réaffirmé son appel au calme tout en invitant les partis politiques à recourir aux voies légales en cas de contestations des résultats.

La Cour suprême qui a reçu lundi les résultats provisoires, doit rendre son verdict d'ici le 11 novembre prochain.

Nous y reviendrons.

  Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com

Créé le 22 octobre 2013 12:36

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces