Kiridi Bangoura, porte-parole de la présidence: « le temps des menaces est terminé… »

kiridi_bangoura

CONAKRY- Pendant que l'opposition guinéenne demande l'annulation du scrutin du 28 septembre dernier et menace de reprendre les manifestations de rue, la présidence guinéenne vient de réagir. Naby Youssouf Kiridi Bangoura, porte-parole de la présidence a avertit que "le temps des menaces" terminé avant d'appeler ses compatriotes au calme et à la retenue.

« Nous demandons à tous les guinéens de garder la sérénité et de répondre  à l'agressivité par la fraternité, à la menace par le dialogue. Nous demandons à nos collègues des partis politiques de se ressaisir  et d'utiliser les voies de recours légales », a réagit Naby Yossouf Kiridi Bangoura, devant un parterre des hommes des medias, cet après midi, à Conakry.

Sans pour autant nier certaines dénonciations de l'opposition quant aux anomalies, M. Bangoura affirme que « le scrutin a été entaché de quelques irrégularités dans certaines circonscriptions électorales de l'opposition ».

Toutefois, il a prévenu que le parti présidentiel va utiliser les voies de recours légales en la matière. « Nous allons constituer les dossiers de recours auprès de la CENI et de la Cour suprême », a-t-il dit.

Cette réaction de la présidence guinéenne intervient après les menaces de l'opposition qui exige "l'annulation pure et simple" des élections législatives du 28 septembre dernier.Elle menace d'organiser des manifestations pour dénoncer  ce qu'elle qualifie d'"hold up" électoral.

 Aliou BM Diallo

Pour Africaguinee.com

(+224) 664 93 46 24

Créé le 5 octobre 2013 15:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces