Kankan : Quand une histoire d’anniversaire vire au cauchemar pour une collégienne

image_870x_63c5790b977d3

KANKAN-Un lycéen de 19 ans est accusé d’avoir violé une élève de la classe 10ème année à Kankan. Les faits se sont déroulés dans la nuit du samedi 14 janvier 2023 à Bordo, un quartier péri-urbain. Rencontrée ce lundi 16 Janvier 2023 dans les locaux de l’OPROGEM de Kankan, la victime BK a raconté sa mésaventure. D’après les explications de la victime, son présumé violeur l’aurait invité pour lui tenir compagnie à une cérémonie qu’il aurait organisée pour célébrer son anniversaire.

« Je quittais l’école aux environs de 12 heures quand un jeune lycéen m’a arrêté, il m’a dit qu’il voulait que je participe à son anniversaire et qu’il m’invite le soir pour couper le gâteau avec lui puisque sa copine avec laquelle il devait fêter l’a plaqué. J’ai donné mon accord. Donc, il a pris mon numéro. Le soir, il m’a appelé pour me demander si je me suis préparée pour l’anniversaire, je lui ai dit que j’étais en train. Alors, il m’a dit de m’habiller légèrement puisqu’il a déjà des habits qu’il avait cousus pour sa copine à la veille de l’anniversaire. Quelques instants après qu’on ait parlé, il m’a appelé encore, j’ai eu un peu peur. Finalement, je lui ai dit que je ne pourrais pas venir puisque ma sœur n’accepte pas que je sorte », a expliqué la victime. BK rajoute que son présumé violeur est passé par sa grande sœur pour la convaincre d’aller à son rendez-vous.

« Il m’a dit de passer le téléphone à ma sœur pour qu’il lui parle, ma sœur a appris le téléphone et il a réussi à la convaincre de me laisser sortir. Comme je ne connaissais pas le gars, ma sœur m’a dit d’aller avec une de mes copines. Après, j’ai appelé pour lui dire que je suis prête, il est venu nous prendre ma copine et moi pour nous envoyer à l’hôtel Nankon au quartier bordo où l’anniversaire devait avoir lieu. Arrivée sur place, il a dit à ma copine de nous attendre là-bas que lui et moi devrions aller récupérer les habits qu’il a cousus pour l’anniversaire. Je suis montée derrière lui sur moto et on est parti. Mais à mon fort étonnement, on a dépassé la cour qu’il avait indiquée et on commençait à aller vers la brousse, je lui ai demandé où on va. Il m’a dit que ce n’est plus loin.

On est parti comme ça jusqu’à ce qu’on soit entrés en brousse. Arrivée là-bas, il s’est arrêté et m’a demandé de coucher avec lui. Chose que j’ai refusée. Il a donc sorti une paire de ciseaux et m’a menacé, en disant que si je ne couchais pas avec lui, il va appeler tous ses amis pour abuser de moi à tour de rôle. J’avais très peur donc j’ai accepté malgré moi de coucher avec lui seul. Après avoir abusé de moi à plusieurs reprises, il m’a pris sur la moto et on est parti chez ses amis, quelque part que je ne connais pas. Après, il m’a déposé près de chez moi, en disant de ne rien dire à personne », a raconté la victime.

De son côté, le principal mis en cause dans cette affaire de viol a reconnu les faits qu’on lui reproche. Salahden Diallo, le commissaire principal de l'antenne régionale de l’OPROGEM à Kankan, a annoncé que dans les jours à venir, l'accusé sera transféré au tribunal de première instance de Kankan.

Depuis Kankan, Facély Sano

Pour Africaguinee.com

Créé le 16 janvier 2023 18:52

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm