Kankan : Cheick Souleymane Sidibé « défie » les autorités…

KANKAN-El Hadj Cheick Souleymane Sidibé “Karamo Solo” reste droit dans ses bottes. Le puissant et populaire prédicateur islamique « défie » les autorités religieuses.

Alors que le Secrétariat Général des Affaires Religieuses avait interdit tout rassemblement de nature religieuse, le chef de l’association “Nourdine Islam” est passé outre.

Ce dimanche 09 juin 2024, il a rassemblé ses fidèles à son domicile situé au quartier Ex Aéroport dans la commune urbaine de Kankan. Sur place, une forte mobilisation de ses adeptes était constatée pour assister à l’assemblée hebdomadaire.

Ce rassemblement qui était interdit montre à quel point la crise religieuse qui secoue Kankan est profonde. Mieux, il fragilise davantage le Secrétariat Général des Affaires Religieuses, désavoué à la fois par les deux parties en conflit.

Les autorités en charge du Culte avaient ordonné la levée de la suspension des activités de l’association « Nourdine Islam » et de son président, Elhadj Souleymane Sidibé. Contre toute attente, le collège des imams, l’Inspection Régionale des Affaires Religieuses de Kankan ont contesté cette décision.

Réunis jeudi dernier, les leaders religieux de Kankan ont maintenu la suspension imposée à l’érudit “Karamo Solo”. Lequel, de son côté, reste inflexible.

Notre correspondant sur place a constaté ce dimanche une foule impressionnante rassemblée vers midi, entre la mosquée et la maison de Cheick Souleymane Sidibé. Il a également remarqué la présence de deux pickups des forces de l’ordre sur les lieux.

Avertie par la Haute Autorité de la Communication (HAC), la radio “Nourdine Fm” appartenant au prédicateur continue d’émettre.

Alors que le bras de fer s’enlise, les regards sont désormais tournés vers les autorités au plus haut niveau. Elles devraient choisir entre la ligue islamique régionale et le célèbre Cheick Souleymane Sidibé.

Nous y reviendrons !

Africaguinee.com

Créé le 9 juin 2024 15:28

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,