Kankan : Atteinte d’albinisme, Sayon Mara meurt d’un cancer…

Image d’illustration

KANKAN-Abandonnée par sa belle-famille au lendemain du décès de son mari, dame Sayon Mara atteinte d’albinisme, a finalement été emportée par un cancer. Elle était âgée d’une quarantaine d’années et mère de quatre enfants.

A cause de la couleur de sa peau, cette quadragénaire n’a pas bénéficié du soutien nécessaire pour être sauvée. Elle avait pourtant lancé à maintes fois des S.O.S auprès des autorités et personnes de bonne volonté pour son évacuation à Conakry, pour bénéficier d’une prise en charge sanitaire adéquate. En vain.

Antoine Tolno, président de l’association des personnes vivant avec l’albinisme à Kankan, explique la mésaventure de la défunte. 

« Cette dame s’appelait Sayon Mara atteinte d’albinisme. Elle était veuve. Son mari est décédé, la laissant avec quatre enfants. D’après ce qu’elle m’avait dit lors de notre première rencontre, elle a été abandonnée par sa belle-famille par ce qu’elle est atteinte d’albinisme. Elle avait seule la responsabilité de ses quatre enfants. Entretemps, elle a eu un début de cancer au niveau du bras.

Malheureusement, en dépit de tous nos efforts, elle a fini par être emportée par ce cancer qui s’est aggravé au jour le jour. Quand elle nous a contacté, sa situation était déplorable. Elle n’arrivait presque pas à subvenir à ses besoins ni aux besoins de ses enfants, il a fallu que moi personnellement je m’implique l’aider quelques fois », a-t-elle déclaré. 
C’est depuis 2020 que cette dame a été atteinte par ce cancer. Elle est décédée ce 4 Janvier 2023.

« Il n’y a pas une autorité que nous n’avons pas contacté pour nous assister dans ce cadre. A commencer par le maire, l’ex directeur régional de l’hôpital qui a refusé de recommander la dame pour des soins gratuits.

J’ai même envoyé sa photo chez certaines personnalités afin que sa situation puisse trouvée une issue favorable, elle était couchée à la maison très malade. On n’a informé l’association des personnes vivant avec l’albinisme à Conakry depuis 2021, mais apparemment c’est tomber dans des oreilles de sourds. Et finalement la dame est décédée », déplore M. Tolno.

Très attristé, notre interlocuteur affirme que c’est n’est la première fois qu’une telle situation arrive aux personnes vivant avec l’albinisme dans la ville de Kankan. Il interpelle les autorités de la transition.

« J’implore le président de la République pour lui demander de ne pas se limiter simplement à ceux qui se font représentants de personnes vivants avec l’albinisme. Les albinos de la Haute Guinée sont des laissés pour compte. Ils sont les plus oubliés, ils sont exposés à tout », a lancé M. Tolno.  

Interrogée sur la mort de dame Sayon Mara, l’inspectrice régionale de la promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables à Kankan, a laissé entendre que sa direction n’a pas été saisie par cette affaire. 

Depuis Kankan, Facély Sanoh

Pour Africaguinee.com

Créé le 7 janvier 2023 16:56

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm