Justice : De nouveaux éléments sur la détention des gardes-du-corps de Cellou Dalein Diallo…

Image d'archive

 CONAKRY- De nouveaux éléments sont apparus dans le dossier concernant les agents de sécurité de l’opposant Cellou Dalein Diallo, incarcérés suite à l’assassinat du Journaliste Mohamed Koula Diallo, le 5 février dernier.

 Le doyen des juges d’instruction du Tribunal de Première Instance de Dixinn, a prononcé récemment un non-lieu en faveur de 18 agents parmi les 20. Un arrêt qui, a, aussitôt été contesté par le procureur de la République, a appris Africaguinee.com.

 « Pendant les quatre mois d'investigation, le juge d'instruction a trouvé qu'aucune charge ne pèse contre nos clients. Les faits pour lesquels ils sont reprochés ne sont pas établis. Il a donc rendu une ordonnance de non-lieu »,  a confié  ce mardi 7 juin 2016, à notre rédaction, maître Alsény Aissata Diallo, membre du pool des avocats de l’UFDG.

Le Procureur de la République, Moundjourou Chérif  a fait appel de cette décision du magistrat enquêteur. Actuellement les deux parties sont devant la chambre d’accusation. « Nous allons nous battre à la chambre d'accusations pour que cette ordonnance soit maintenue. Si elle est maintenue, le parquet Général va automatiquement les libérer », promet l’avocat du Chef de file de l’Opposition guinéenne.

Hier lundi, Cellou Dalein Diallo s’est insurgé contre la décision du parquet Général de faire appel. L’opposant a qualifié la détention de ses agents « d’arbitraire ».

« Nous avons été désagréablement surpris que le procureur de la République ( Mondjour Cherif, ndlr) ait fait appel de cette décision. Le parquet, c’est un peu l’Etat, je crois que Monsieur Alpha Condé a décidé de  maintenir nos agents de sécurité  en  prison.  Ils vont  être arbitrairement détenus, ils ne pourront pas être auprès de leur famille pendant le mois saint de Ramadan », a regretté Cellou Dalein Diallo.

Ils étaient au total 20 agents de sécurité de l’UFDG, à être mis sous mandat de dépôt depuis le mois de février dernier suite à e l’assassinat du Journaliste Mohamed Koula Diallo. Un d’entre eux est décédé.  

Affaire à suivre…

 BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

Créé le 7 juin 2016 19:35

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_