Journée de manifestations du FNDC : l’entrée de Kaloum filtrée par des agents…

Image d'illustration

CONAKRY- La stratégie est restée la même. L’entrée de la commune de Kaloum est bouclée par les agents des forces de l’ordre en ce mardi 21 janvier 2020, nouvelle journée de protestations contre le projet de référendum constitutionnel.

Des policiers quadrillent l’entrée du centre-ville de Conakry. Certains véhicules sont systématiquement fouillés à leur passage au niveau du pont 8 novembre. 

« L’objectif est d’éviter qu’il y ait des infiltrés, des gens qui viendraient semer la pagaille à Kaloum », a expliqué un policier sous le sceau de l’anonymat. 

La commune de Kaloum est stratégique. Tous les régimes ont tenté de mettre cette zone à l’abris des tumultes politiques. L’administration publique, les grosses entreprises privées et même certaines ambassades pourraient voir leurs activités paralysées si une manifestation touchait Kaloum.

Nous y reviendrons !

 

Africaguinee.com

Créé le 21 janvier 2020 12:04

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces