Intégration sous-régionale : Quel bilan pour les 40 années de la CEDEAO ?

atelier_cedeao

CONAKRY- En proie à des soubresauts et des crises depuis sa création en Mai 1975, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest  (CEDEAO), tient  à dresser un bilan de ses 40 années d’existence. Pour mieux cerner les problèmes qui minent  la région ouest –Africaine afin d’y apporter des solutions viables, cette institution  régionale a organisé ce jeudi 10 décembre 2015  un atelier  sur la ‘’Vision de la CEDEAO à l’Horizon 2020’’, a constaté Africaguinee.com.

Cet atelier qui rentre dans le cadre de la commémoration du 40ème anniversaire de la CEDEAO, vise à créer un espace commun, dans le respect de la diversité de tous les peuples.

Pour Zaba Jacqueline, Représentante spéciale du président de la CEDEAO en Guinée, son institution peut se targuer de plusieurs ‘’bons résultats’’, en matière  d’enracinement de la culture démocratique entre les Etats membres, l’efficacité accrue, dans la prévention et le règlement des conflits et des crises notamment au Libéria, Sierra-Leone, en cote d-ivoire en Guinée-Bissau au Mali et  au Burkina Faso.

‘’  L’anniversaire est l’occasion pour tout individu de procéder à une sorte de bilan. En cette année nous pouvons avec fierté considérer que notre communauté a fait des avancées significatives vers la création d’un espace commun dans le respect de notre diversité culturelle’’ s’est félicitée la diplomate.

Daouda Kanté, Secrétaire Général du Ministère de la coopération Internationale de la république de Guinée, a indiqué que ce présent atelier offre l’opportunité de dresser le bilan et de dégager les perspectives de la CEDEAO dans l’optique de la consolidation de ses acquis durant les quarante années écoulées.

‘’ Ces progrès se sont traduits par des efforts notoires dans les domaines de la paix et  de la sécurité en Afrique de l’Ouest, en dépit de l’apparition de la maladie à virus Ebola et des agissements des sectes islamiques (Boko Haram, Ansar dine, et autres) qui sévissent dans notre sous région depuis quelques années’’ a rappelé le représentant du ministre de la Coopération Internationale, avant de réaffirmer au nom du Gouvernement, la détermination de la Guinée à poursuivre les efforts visant à dynamiser le processus d’intégration régionale, et à préserver les acquis de la communauté.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel: (+224) 655 31 11 13

 

Créé le 10 décembre 2015 17:44

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: