Insécurité en Guinée : Ces graves révélations du ministre Kabélè Camara…

Maitre Abdoul Kabele Camara, Ministre guinéen de la sécurité   Photo-Africaguinee.com

CONAKRY-Alors que l’insécurité bat son plein dans le pays, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, a fait de graves révélations sur l’état actuel de la protection civile. Maître Abdoul Kabélè Camara a révélé que sur dix policiers sept sont mal formés. Pis, Certains Policiers de la sécurité routière ne savent même pas conduire. 

« Sur dix policiers, sept ne sont pas bien formés ou ne sont pas formés du tout… », a affirmé maître Abdoul Kabélè Camara ce vendredi. Et d’ajouter plus loin que : « certains policiers chargés de la sécurité routière n’étaient pas détenteurs d’un permis de conduire, donc, ignorent le code de la route. Comment ce policier peut sécuriser la circulation s’il ne connait pas les infractions en matière de circulation routière », s’est-il interrogé.

Pour changer la donne, le Ministre de la sécurité veut s’accentuer sur la formation des agents. « Nous allons mettre l’action sur la formation. En commençant par les nouvelles recrues (4015) qui sont dans nos bras, mais également la formation continue de ceux qui sont en exercice, du directeur général jusqu’au plus bas de l’échelle… », a promis maitre Kabélè, assurant qu’il compte élargir la formation aux personnels de la police et de la Protection civile.

« Rassurez-vous que nous procéderons à la mise en place de la division-appui-opération de la direction centrale de la police judiciaire pour que tout soit bien cadré dans le cadre de la protection des personnes et des biens », a dévoilé l’ancien ministre délégué à la défense.

L’insécurité a connu une montée en flèche en Guinée ces dernières semaines. Des députés de la République et même des agents de la sécurité ont été victimes de braquage, leurs véhicules emportés. Interpelé sur le phénomène, Maître Abdoul Kabélè annonce qu’une stratégie pour réduire les risques et juguler le fléau de l’insécurité est en train d’être envisagée.

« Nous sommes en train de travailler avec tous les services, tous les commissariats centraux et les unités d’interventions parce que c’est nécessaire. La police de proximité est en train d’être développée pour traquer les grands bandits. Je ne vais pas décliner ici les stratégies que nous entendons mettre sur pied. Mais soyez certains que c’est une préoccupation de tous les jours. Nous sommes en train de faire un maillage systématique pour que tous les quartiers soient contrôlés », a annoncé le ministre.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

 

Créé le 2 avril 2016 14:58

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces