Individu filmé avec une arme à Cosa : Voici ce qu’en dit le Gouvernement…

Le mercredi 10 mai, jour de manifestation soldée par sept morts à Conakry, un individu habillé en civil détenant une arme automatique a été filmé à Cosa au milieu de deux gendarmes. Le quidam est descendu à bord d’un véhicule non immatriculé. La vidéo a tourné en boucle depuis hier, avec des commentaires controversés.

Interpelé ce jeudi 11 mai 2023 sur cette vidéo le porte-parole du Gouvernement a déclaré que si la personne est identifiée, la justice « devra agir ».

« Il ne faut pas faire d’amalgame. On a tous vu une vidéo dans laquelle quelqu’un détient une arme. Détenir une arme en public, c’est peut-être une infraction. Si la personne est identifiée, la justice devra agir conséquemment. Il y a déjà eu un précédent. Mais ce qu’il ne faut pas faire, c’est de faire le lien entre le mort qu’il y a eu là-bas et cette vidéo. Il faut laisser la justice agir », a indiqué Ousmane Gaoual Diallo.

Le porte-parole du Gouvernement cite un exemple : « Dans un passé récent, notre institution judiciaire a été prompte à réagir lorsqu’un policier a été vu avec une arme de pointe la pointant sur des citoyens. La justice n’a pas tardé là-dessus. Donc, vous pouvez compter sur la réaction de l’institution judiciaire pour y faire face. Qu’à cela ne tienne, cela n’enlève en rien la responsabilité de ceux qui ont appelé à manifester », a-t-il martelé.

A suivre…

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com

Créé le 11 mai 2023 22:19

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces