Inauguration d’infrastructures, pose de première pierre : La grande offensive d’Alpha Bacar Barry…

LABE-Le ministre de l’Enseignement Technique de la Formation professionnelle et de l’Emploi a entamé une tournée marathon dans certaines villes de la Moyenne Guinée. Objectif, procéder à l’inauguration de certaines infrastructures rénovées et lancer des travaux de reconstruction d’autres en état de vétusté.


C’est dans ce cadre que dans la matinée de ce vendredi 14 avril 2023, Alpha Bacar Barry accompagné d’une forte délégation a procédé à l’inauguration des salles de classes rénovées de l’école normale des instituteurs (ENI) et du centre de formation professionnelle (CFP) de Labé. A cette occasion, le ministre de l’Enseignement Technique de la Formation professionnelle et de l’Emploi Bacar Barry a visité des bâtiments flambant-neufs et des ateliers de pratique.

La rénovation de ces infrastructures va offrir aux apprenants un meilleur environnement d’apprentissage. D’où la satisfaction et le soulagement du directeur du Centre de formation professionnelle (CFP) de Labé.

« Je suis heureux que la rénovation de ces ateliers se fasse en mon temps. Les salles de classes, les bureaux, tous ont été rénovés.Pour les ateliers, il ne manque que les machines. Sinon, tout est dans les normes. Cet appui changera beaucoup dans le travail du personnel enseignant et dans l’apprentissage des élèves. Puisqu’avant, on avait des problèmes liés au matériel de formation pour les apprenants ; mais actuellement, on a les outils, l’équipement et la matière première pour leur formation. Ce qui nous retardait, c’est le fait qu’on ne nous avait pas rendu les ateliers. Maintenant que c’est fait, les élèves vont bien faire la pratique », a indiqué Mamadou Aliou Donghol Diallo.

Après avoir visité les 08 salles de classes rénovées à l’Ecole Normale des Instituteurs (ENI) et les salles d’apprentissage du centre de Formation Professionnelle (CFP), le ministre Alpha Bacar Barry a mis un accent particulier sur les avantages qu’offre la formation professionnelle.

« Nous avons touché du doigt les rénovations effectuées à l’ENI (École normale des instituteurs de Labé) ainsi qu’au CFP. Accessoirement, nous avons rendu visite à l’unité de paie des bourses d’entretien que le président a bien voulu mettre à la disposition des apprenants. Et en échangeant avec les apprenants, nous avons profité pour non seulement expliquer le mécanisme de la bourse, mais aussi les conditions de perte de cette bourse d’entretien. Nous avons aussi indiqué à nos sœurs et à nos frères apprenants que le gouvernement de la transition est à leur côté et entend les prendre en compte dans tous les efforts de développement de notre pays.

Nous avons besoin que tous les acteurs, toutes les parties prenantes s’engagent pour que nous puissions constituer une main d’œuvre qualifiée. Puisque sans une main d’œuvre qualifiée, on ne peut pas garantir un emploi décent et productif aux enfants surtout dans un pays comme la Guinée qui tend à se développer, qui est en train de se développer. Il faut qu’on aménage à la fois les compétences, il faut aussi qu’on leur offre la possibilité d’occuper des emplois ou de s’auto- employer à travers des ateliers. Donc, ouï l’enseignement technique est considéré désormais comme une arme dans la lutte contre le chômage mais aussi dans l’avenir du développement de la Guinée », a expliqué Alpha Bacar Barry, le ministre de l’Enseignement Technique, de la formation professionnelle et de l’Emploi.

Après l’étape de Labé, le ministre Alpha Bakar Barry et sa suite ont mis le cap sur Pita, dans la région de Mamou. Là, c’est le CEED (Centre de l’Éducation en Environnement et du Développement) de Pita qui a accueilli la forte délégation. Sur place, des travaux de rénovation de ce centre ont été lancés par le ministre Alpha Bacar Barry. Elhadj Bouba Bangoura, représentant l’entreprise ASB construction, a expliqué l’étendue des travaux prévus sur le site du CEED.

« Le CEED occupe un espace de 4 à 5 hectares de terre. Nous allons construire 6 nouveaux bâtiments et rénover 6 autres, ce qui fera en tout 12. Il y a aussi l’aménagement du terrain qui est prévu, tout ça pour créer un environnement de vie et d’apprentissage sain. Il faut redonner une image attrayante à cette école. Nous sommes soumis à des travaux intenses pour rendre les ouvrages dans 7 mois. C’est le délai d’exécution. Nous espérons finir un mois avant et nous nous mobilisons pour y arriver », rassure le représentant de l’entreprise.

Avec la vétusté de l’école, le personnel du centre travaillait dans des conditions difficiles. Lancei Camara, directeur des études du Centre de l’Éducation en Environnement et du Développement de Pita est ému de voir enfin les travaux de rénovation de son école lancés.

« Nous avons souffert dans cet état. La vétusté de l’école, le manque de moyen de déplacement pour le personnel enseignant et même pour les voyages d’étude des apprenants, on a souffert de cette situation. Maintenant avec les travaux de rénovation qui sont engagés, nous commençons à sourire. Même la provision des étudiants était finie. Une quantité importante de denrées est dotée à notre école, de ce côté le soulagement est total. Les bourses d’entretien sont aussi payées aux étudiants à hauteur d’un million par étudiants, ceci entre dans le cadre du soutien des enfants à titre d’encouragement. Ce matin nous voilà à la cérémonie de pose de première pierre pour la reconstruction de l’école.

Nous sommes très marqués, notre école est complètement délabrée, et les étudiants ont déserté, comme vous le voyez c’est une trentaine seulement qui est là. Une fois que les travaux de rénovation seront achevés, rassurez-vous que le CEED va attirer encore du monde. Les jeunes guinéens vont s’intéresser à notre école encore. Avec une nouvelle infrastructure, imaginez l’émulation qui sera là encore », se réjouit le directeur des études du CEED.

Le lancement des travaux rénovation réjouit aussi les apprenants. C’est le cas de Mamadou Condé qui exprime son soulagement.

« Nous sortirons enfin de ce poulailler dans lequel nous vivons. Cette rénovation engagée est très importante, car, ce n’est pas seulement les cours que nous faisons ici, mais nous y vivons aussi, c’est une école à régime d’internat. Donc, nous vivons les réalités du terrain, les conditions de vie sont très difficiles, mais nous voyons que l’espoir renaît aujourd’hui à Pita. Il y a quelques jours d’ailleurs nous avons reçu les denrées alimentaires à côté des pécules aussi. Nous voyons beaucoup de changement ici avec l’implication de notre ministre que nous remercions profondément avec le président de la République. Nous sommes vraiment réconfortés », a indiqué cet étudiant.

Dans son discours de circonstance, Alpha Boubacar Barry, le ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, a indiqué que c’est sur instruction du Gouvernement que les travaux de rénovation du CEED ont été lancés.

« Le gouvernement m’a instruit de rénover cette école dès que j’ai fait le compte rendu l’an dernier de l’état de vétusté du CEED. Donc, nous avons engagé les travaux ce matin pour pouvoir accueillir une vague importante d’étudiants à la rentrée prochaine. Cette année, c’est 32 jeunes seulement qui ont accepté de venir ici à cause des conditions difficiles de travail que vous voyez ici. C’est compréhensible, parce que les conditions ne sont pas réunies pour accueillir des apprenants. Il n’y a pas d’équipements, il n’y a pas aussi beaucoup de contenus de formation.

Désormais, le défi est de donner une réponse adéquate à ce besoin infrastructurel et faire une réflexion pour doter le centre d’un programme de formation diversifiée en contenu qui cadre avec nos besoins. Notre ambition est de faire de cette école, un centre de développement où nous formerons des techniciens en environnement et en météorologie, mais aussi des entrepreneurs en écotourisme et en écologie. Nous estimons qu’après la rénovation, la capacité d’accueil ira au-delà de 500 apprenants contre 32 actuellement à cause de la vétusté des infrastructures », précise le ministre

Thierno Oumar Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le 15 avril 2023 16:26

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces