Images d’exactions de Daesh: Marine Le Pen mise en examen pour avoir relayé des photos sur Twitter

960x614_marine-pen-deputee-fn-calais-presidente-front-national-17-janvier-2018-assemblee-nationale

Marine Le Pen a été mise en examen ce jeudi pour avoir relayé des photos d’exactions de Daesh sur Twitter. La « diffusion d’images violentes » est un délit passible de 3 ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende.


En janvier, le député apparenté FN du Gard Gilbert Collard avait également été mis en examen pour le même motif.

En décembre 2015, une enquête avait été ouverte par le parquet de Nanterre pour « diffusion d’images violentes ». La patronne du Front national avait diffusé sur son compte Twitter des photos d’hommes torturés et exécutés par le groupe djihadiste.

L’un des tweets avait ensuite été retiré sur demande de la famille de l’ancien otage américain James Foley.​

 

AFP

Créé le 1 mars 2018 13:24

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces