Hillary Clinton juge « terrifiant » que Donald Trump puisse « préférer » Poutine à Obama

4994739_6_ad27_hillary-clinton-le-8-septembre-2016_ea0d6415a02987779cb64bf8d818804d

Hillary Clinton a jugé jeudi 8 septembre « terrifiant » que son rival à la présidentielle américaine Donald Trump puisse « préférer » Vladimir Poutine à Barack Obama, et fait de la traque du chef de l’organisation djihadiste Etat islamique (EI) une « priorité absolue » si elle accède à la Maison Blanche.

« De manière étrange une fois encore, [Trump] a fait l’éloge de Vladimir Poutine comme homme fort de la Russie. En franchissant même étonnamment le pas de préférer le président russe à notre président américain », a-t-elle déclaré au cours d’une brève conférence de presse sur le tarmac de l’aéroport de White Plains, dans l’Etat de New York (nord-est).

« Priorité absolue »

« Ce n’est pas seulement antipatriotique et insultant pour les habitants de notre pays et notre commandant en chef, c’est terrifiant », a ajouté la candidate démocrate, à propos de déclarations très élogieuses de son rival républicain, la veille, sur Poutine.
L’ancienne secrétaire d’Etat a estimé que la traque du chef de l’EI, Abou Bakr Al-Baghdadi, devait être « une priorité absolue » :

« Mettre la main sur Al-Baghdadi demande des efforts au plus haut niveau mais cela enverrait un message fort : personne ne peut diriger ou planifier des attaques contre les Etats-Unis et rester impuni. »

Mme Clinton devait faire campagne jeudi à Charlotte en Caroline du Nord (sud-est), puis à Kansas City, dans le Missouri (centre).

AFP

Créé le 8 septembre 2016 21:44

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces